Crédit : AFP

NFL

Les Ravens vont s’en rappeler longtemps

Publié | Mis à jour

Même s’ils sont déçus de leur élimination, les joueurs des Ravens de Baltimore ont bien l’intention d’utiliser leur revers de 17 à 3 contre les Bills de Buffalo pour les motiver dans l’avenir.

«Ce sera ce qui alimentera notre feu. Nous allons nous en souvenir», a affirmé l’ailier rapproché Mark Andrews, samedi, lors des conférences de presse suivant la défaite en éliminatoires du club du Maryland.

«Nous ne pouvons pas être plus motivés», a quant à lui dit le joueur de ligne offensive Orlando Brown.

C’est la deuxième fois en autant de saisons que les Ravens se font montrer la porte de sortie au deuxième tour. Il s’agit également de la deuxième fois que leur offensive les laisse tomber.

La défaite contre les Bills a d’ailleurs donné des arguments aux détracteurs du quart-arrière Lamar Jackson, eux qui clament qu’il ne performe pas au moment important.

Face à Buffalo, le pivot de troisième année a réussi 14 des 24 passes qu’il a tentées pour 162 verges. Il a aussi été victime d’une interception et limité à seulement 34 verges au sol. Jackson a d’ailleurs été contraint de quitter la rencontre après avoir subi une commotion cérébrale.

«Il est frustré, mais il fait bien, a indiqué le receveur de passes Willie Snead à propos de son quart. Il nous a dit qu’il se sentait bien après sa commotion, mais qu’il était en colère de voir que nous étions si près du but et que nous n’avons pas été en mesure de compléter le travail. Il s’agit du compétiteur ultime. Il n’aime pas perdre.»