HKN-HKO-SPO-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS-TRAINING-CAMP

Crédit : AFP

Hockey

Trois-Rivières fait officiellement son entrée dans la ECHL

Publié | Mis à jour

Le Conseil des gouverneurs de l’ECHL a confirmé, mardi, l’octroi d’une équipe d’expansion à Trois-Rivières, permettant à la nouvelle organisation de passer aux choses sérieuses en vue de sa première saison qui débutera cet automne.

À première vue, il ne s’agissait que d’une formalité. Le club avait déjà une entente avec la Ville de Trois-Rivières pour disputer ses rencontres au nouveau Colisée pour les cinq prochaines années, et plusieurs embauches avaient déjà été annoncées, dont celles de Mark Weightman comme président et chef de la direction et de Marc-André Bergeron comme directeur général.

Mais au sein de l’équipe de Deacon Sports and Entertainment (DSE), l’annonce de mardi était attendue avec impatience puisqu’elle permet de passer à la prochaine étape.

«C’est très important, a dit Weightman lors d’une entrevue avec l’Agence QMI, mardi. On s’attendait à cette nouvelle depuis quelque temps, mais c’est une annonce importante qui concrétise le tout. C’est une nouvelle étape franchie. Il y a tellement de choses à accomplir! La liste est longue.»

Club-école du Canadien?

Maintenant, la priorité sera de s’affilier avec un club de la Ligue nationale de hockey (LNH). En raison de la proximité géographique, une association avec le Canadien de Montréal semble naturelle, mais pour l’instant, l’équipe est simplement heureuse de pouvoir amorcer officiellement les discussions à ce sujet.

«On n’a rien à annoncer [à ce sujet] aujourd’hui, a statué Weightman. Mais ce n’est plus hypothétique. C’est du concret, on est membres de l’ECHL, et on a le droit, maintenant, de signer une entente avec une équipe. C’est notre prochaine priorité et les choses avancent à ce niveau-là.»

Actuellement, 24 des 25 équipes de l’ECHL sont affiliées à une formation du circuit Bettman. Seuls les Admirals de Norfolk sont indépendants. Ainsi, sept équipes – huit en comptant le Kraken de Seattle – de la LNH n'ont pas de club-école dans l’ECHL, dont le Tricolore. Et l’une d’entre elles enverra des joueurs en Mauricie lors de la prochaine saison.

«On n’a aucune intention d’aller de l’avant sans affiliation», a fait savoir Weightman.

Une chose est certaine, toutefois. Ce dossier devra être réglé en priorité puisque la composition de l’équipe qui sautera sur la glace cet automne, de même que l’identité de l’entraîneur-chef derrière le banc, en dépendront.

Un nom à déterminer

Parallèlement, la direction planche également sur l’image de marque, le nom, le logo et les couleurs du club. Pour ce faire, elle a demandé l’aide des partisans, qui ont proposé plus de 500 noms. Une présélection de huit concepts d’identité a été effectuée et un processus de consultation est toujours en cours sur le site de l’équipe.

«On a été très agréablement surpris de voir la réaction du public. On a reçu officiellement plus de 3000 opinions, a dit Weightman. J’avais incité les gens à nous expliquer pourquoi ils ont aimé un concept. S’ils n’ont pas aimé un concept, [on veut savoir] pourquoi. On voulait faire parler les gens et entendre les commentaires. La vraie valeur de cet exercice, ce sont les commentaires qui ont été partagés et qui guident nos réflexions.»

À ce propos, une annonce pourrait survenir d’ici le début du mois de mars si tout va bien. Des informations à propos des billets de saison pourraient également être rendues publiques au même moment.