Crédit : AFP

LNH

Des partisans aux matchs des Sénateurs?

Publié | Mis à jour

Le propriétaire des Sénateurs d’Ottawa, Eugene Melnyk, a encore bon espoir d’accueillir des partisans au Centre Canadian Tire durant la saison régulière, et ce, malgré les ravages de la pandémie de coronavirus.

L’homme d’affaires a fait parler de lui à ce sujet, mardi. Il a d’abord révélé des intentions pour le moins assez claires sur son compte Twitter, avant de supprimer son message quelques heures plus tard.

«J’ai soumis [aux autorités concernées] un plan robuste en matière de sécurité publique qui permettra de recevoir 6000 partisans. [...] Cela inclut des protocoles de santé prévoyant une distanciation sociale suffisante, des tests rapides et le port du masque en tout temps à l’intérieur de l’aréna», avait-il écrit.

Plus tard, Melnyk a retiré ce texte et rédigé de nouvelles lignes.

«Mise au point: même si l’organisation des Sénateurs demeure optimiste quant à l’opportunité d’accueillir de nouveau des gens au Centre Canadian Tire, ce n’est actuellement pas le temps de cela», a-t-il nuancé.

Toutes les formations de la section canadienne de la Ligue nationale de hockey ont obtenu l’autorisation de leur province respective pour jouer à leur domicile habituel en 2020-2021. Cependant, les rencontres auront lieu à huis clos jusqu’à nouvel ordre. Les «Sens» doivent commencer la campagne avec deux parties à la maison contre les Maple Leafs de Toronto, vendredi et samedi.