Crédit : AFP

LNH

Philip Broberg est un vrai guerrier

Publié | Mis à jour

L’espoir des Oilers d’Edmonton Philip Broberg a disputé plusieurs matchs du dernier Championnat du monde de hockey junior (CMJ) avec pas une, mais bien deux blessures graves.

Lundi, le directeur général de la formation albertaine, Ken Holland, a indiqué que le défenseur jouait malgré une déchirure musculaire au-dessus de son genou et une séparation de l’une de ses épaules.

Le DG a fait cette révélation durant son passage à l’émission de radio «Oilers Now».

Évoluant pour la Suède, Broberg a tout de même disputé plus de 20 minutes par match en moyenne. En quatre rencontres, il a amassé trois mentions d’aide et maintenu un différentiel de -2.

Après le CMJ, l’arrière de 19 ans est retourné avec l’AIK Skelleftea, dans la meilleure ligue de son pays natal. Il se joindra à l’organisation des Oilers à la conclusion de sa saison. Pour l’instant, on ne connaît pas la durée de son séjour à l’extérieur des patinoires.

Edmonton avait sélectionné Broberg avec le huitième choix au total du repêchage de 2019. Cette saison en Suède, il a touché la cible à deux reprises et fourni six aides pour huit points en 23 parties.