FILES-FBL-USA-MLS-CHARLOTTE

Crédit : AFP

MLS

La MLS dans une impasse?

Publié | Mis à jour

La Major League Soccer (MLS) et l'Association des joueurs n’ont toujours pas trouvé de terrain d’entente pour la tenue d’une campagne 2021.

C’est ce qu’a indiqué le commissaire Don Garber mardi, lors d’un point de presse avec les médias. Le dirigeant blâme d’ailleurs les athlètes pour leur manque de flexibilité.

«La COVID a un impact important sur la prochaine saison et en aura probablement un sur les années subséquentes. En ce sens, nous avons invoqué la clause de force majeure [dans la convention collective]. Nous croyons avoir fait une bonne offre à l'Association des joueurs», a affirmé Garber.

«Cette proposition met, d'après nous, toute la pression de la pandémie sur les épaules des propriétaires. Les joueurs ne voulaient pas de réduction des salaires et c'est ce que nous offrons, a-t-il ajouté. Jusqu'ici, nous n'avons pas eu de réaction de la part du syndicat des joueurs.»

Une saison complète

Le commissaire a aussi affirmé que son circuit souhaite tenir une saison complète de 34 rencontres, mais que le temps commence à manquer.

«Il nous reste 20 jours pour régler nos différends contractuels, a-t-il clamé. Le temps presse. La mi-mars est toujours l'objectif pour le début de la saison.»

«L'aménagement de notre calendrier doit nous permettre la latitude de reporter des matchs. Nous devons aussi avoir un camp d'entraînement conséquent en vue du début de la campagne.»

Malgré tout cela, Garber n’est pas prêt à parler de la possibilité d’un lock-out.

«Nous n'avons jamais parlé d'un lock-out. Je ne suis pas ici pour anticiper une impasse dans les négociations avec les joueurs», a-t-il dit, même s’il a un peu fait l’inverse.