1277423035

Crédit : Getty Images

LNH

Encore des éloges pour Julien BriseBois

Publié | Mis à jour

La saison régulière s’ouvrira mercredi dans la Ligue nationale de hockey et le directeur général du Lightning de Tampa Bay, Julien BriseBois, aura sans doute été l’un des grands héros des derniers mois.

L’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, a ainsi vanté le boulot du Québécois pour sa façon de travailler afin de respecter le plafond salarial chez les champions en titre de la coupe Stanley.

«Il n’a pas démantelé l’équipe après notre victoire, a souligné Cooper, dans une entrevue accordée au site theScore. Il a navigué en eaux troubles et fait preuve de patience.»

Évidemment, l’intervention chirurgicale à la hanche subie par l’attaquant Nikita Kucherov a changé la donne, mais BriseBois a eu le flair de ne rien précipiter.

«Julien a fait ses devoirs, il connaît l’environnement et il connaît ses joueurs, a illustré Cooper. Quand il prend une décision, il met ses couilles sur la table et fait ce qu’il croit être la bonne chose pour l’équipe. Il faut respecter ça. Il pense à tout, selon différents scénarios. Cette fois, on ne l’avait pas vu venir [pour Kucherov], mais quand c’est arrivé, il était totalement prêt à mettre les pièces du casse-tête ensemble et faire en sorte que ça fonctionne.»

Survivre à la perte de Kucherov

La perte de Kucherov demeure un coup difficile à encaisser pour le Lightning.

«On a reçu un coup dans les dents», a avoué Cooper, rappelant que le Russe ratera l’ensemble de la saison.

En effet, on remplace difficilement un joueur ayant récolté 313 points en 230 matchs au cours des trois dernières campagnes. Seul Connor McDavid, des Oilers d’Edmonton, a mieux fait que lui durant cette période, avec 321 points.

«Si tu perds un joueur de troisième trio ou quelque chose comme ça, les autres joueurs peuvent combler, mais quand tu perds un gars qui contribue autant à ton équipe, particulièrement sur le plan offensif, c’est différent. Je ne crois pas que tu peux t’asseoir et dire : «Quels gars vont hausser leur jeu? Je crois que c’est plutôt : «Bon, nous avons perdu un joueur important au niveau offensif. Comment en tant que groupe nous allons négocier avec ça?»

Grâce à la patience de BriseBois, le Lightning ne manque pas de ressources, la formation floridienne comptant toujours sur plusieurs attaquants pouvant aider à combler la perte de Kucherov. Au-delà d’une vedette comme Brayden Point, il y a les Anthony Cirelli, Ondrej Palat, Alex Killorn et Yanni Gourde, entre autres.

- Le Lightning disputera son premier match de la saison, mercredi soir à Tampa, contre les Blackhawks de Chicago.