Crédit : Photo le Journal de Montréal, Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Cinq joueurs du CH à prendre dans son pool de hockey

Publié | Mis à jour

Les joueurs à considérer lors d’un repêchage dans un pool de hockey dépendent inévitablement du format de celui-ci. 

Ces prochaines suggestions, qui se concentrent sur les membres du Canadien de Montréal, tiennent compte du fait que chaque participant doit généralement miser sur un nombre prédéterminé d’attaquants, de défenseurs et de gardiens.   

Constats généraux: choisissez des joueurs du CH au moment opportun (pas trop tôt). Surtout, modérez vos ardeurs avant d’appeler Josh Anderson et encore plus dans le cas d’Alexander Romanov, peu importe le format.

Nick Suzuki  

À seulement 21 ans, l’attaquant Nick Suzuki pourrait très bien être le meilleur pointeur du Canadien de Montréal au terme de la prochaine saison. C’est d’ailleurs ce que prédisent de nombreux guides pour poolers... Avec un calendrier de 56 matchs, on croit qu’il sera en mesure de récolter une quarantaine de points. Lors des récentes séries éliminatoires, Suzuki a gagné le coeur des partisans en obtenant sept points, dont quatre buts, en 10 rencontres. Son avenir s’annonce brillant. Ceci étant dit, il y a environ une soixantaine d’attaquants qui doivent être repêchés avant lui dans un pool de hockey.

Jeff Petry  

Ce choix pourrait étonner, mais Jeff Petry représente le défenseur le plus productif chez le Canadien. Ça fait maintenant trois saisons consécutives qu’il domine les arrières du Tricolore avec, dans l’ordre, 42, 46 et 40 points. Mieux encore, avec un total de 128 points (en 235 matchs) à ses trois dernières campagnes, il a été le 17e meilleur défenseur à travers la LNH durant cette période. Il a notamment devancé les Oliver Ekman-Larsson, Aaron Ekblad et P.K. Subban, entre autres. Autre point en sa faveur: Petry est un joueur fiable, rarement blessé.

Carey Price  

Même si le gardien Carey Price risque de céder plus souvent son filet à son auxiliaire cette saison, en l’occurrence Jake Allen, le célèbre numéro 31 pourrait être une sélection payante. Bien nanti à la suite des nombreuses acquisitions du directeur général Marc Bergevin pendant la saison morte, le Canadien devrait amasser son lot de victoires. Petit conseil: Andrei Vasilevskiy, du Lightning de Tampa Bay, et Connor Hellebuyck, des Jets de Winnipeg, doivent être logiquement choisis avant Price.

Tomas Tatar  

L’attaquant Tomas Tatar a été le meilleur pointeur du Canadien, la saison dernière, avec une récolte de 61 points en 68 matchs. Ce serait lui manquer de respect de ne pas le placer parmi les joueurs du CH à sélectionner dans un pool de hockey. Tatar dispute par ailleurs sa dernière année de contrat et il aura bien des raisons de vouloir augmenter sa valeur avant de devenir, possiblement, joueur autonome sans compensation au terme de la campagne.

Brendan Gallagher  

Si vous faites partie d’un pool qui compte sur de nombreux défenseurs, pensez au capitaine du Canadien de Montréal Shea Weber. Par contre, si les attaquants sont à l’honneur et que le coeur vous en dit, optez tardivement pour Brendan Gallagher... Ce n’est pas lui qui vous fera gagner votre pool, mais il ne vous coulera pas non plus. On présume que vous aurez par ailleurs beaucoup de plaisir à le suivre! Non mais, tant qu’à prendre Anders Lee, Kyle Palmieri ou Chris Kreider, aussi bien y aller avec Gallagher.

À considérer également:  

Jonathan Drouin, Shea Weber, Phillip Danault et Josh Anderson.

Peut-être vers la fin d'un repêchage comptant de nombreux poolers et de nombreuses rondes:

Tyler Toffoli et Jesperi Kotkaniemi.