Crédit : AFP

LNH

Andrew Shaw heureux de retrouver enfin les Blackhawks

Publié | Mis à jour

Après avoir raté une saison complète en raison de symptômes sévères de commotion cérébrale, c’est avec fébrilité mais aussi beaucoup d’enthousiasme qu’Andrew Shaw retrouve ses coéquipiers des Blackhawks de Chicago ces jours-ci.

«Ça faisait plus d’un an que je n’avais pas participé à un entrainement. J’étais un peu nerveux», a raconté Shaw en entrevue à The Athletic mercredi.

Pour préparer son retour avec les Hawks après une longue absence de 13 mois, l’attaquant de 29 ans est resté en étroit contact avec l’entraineur-chef Jeremy Colliton.

«On avait des appels Zoom pour réviser les systèmes et le style de jeu, des choses comme ça. Je me suis assuré d’être prêt lorsque j’arriverais au camp, a indiqué Shaw. Après avoir manqué autant de temps, ça peut être difficile. Alors je voulais juste être certain, et Jeremy était heureux d’aider. C’est énorme quand tu as un entraineur qui en fait autant pour toi.»

Ces longs mois loin des patinoires lui ont permis de comprendre qu’il pouvait aussi être heureux sans jouer au hockey.

«Évidemment, ça a été dur d’être loin du sport et des gars dans le vestiaire, a reconnu l’ancien du Canadien de Montréal. Mais de pouvoir passer ce temps avec ma famille m’a aidé à passer à travers, à me rétablir, à voir ce qu’était la vie sans le hockey. J’ai réalisé que s’il m’arrivait quelque chose, en termes de blessure, je vais bien aller. Je suis correct sans le hockey, je peux survivre. J’ai une vie à l’extérieur.»

Le même joueur

Malgré les nombreuses commotions cérébrales et blessures qu’il a subies au cours de son parcours dans la Ligue nationale de hockey, Shaw n’a pas l’intention de changer quoi que ce soit à son style de jeu. Bien qu’il ait choisi d’adopter la visière, il restera le même joueur, robuste et batailleur.

«La manière dont je joue, c’est la raison pour laquelle je suis ici. Je vais rester fidèle à mon style du mieux que je peux sans me mettre dans des positions de vulnérabilité. Je ne peux pas jouer en ayant peur», a dit Shaw.

Les Blackhawks débuteront leur saison mercredi prochain contre le Lightning, à Tampa.