Crédit : AFP

LNH

Chara: les Bruins restent très prudents

Publié | Mis à jour

Le président des Bruins de Boston, Cam Neely, refuse de certifier le retour du défenseur Zdeno Chara avec l’équipe en 2020-2021, précisant qu’il y a encore des réponses à obtenir avant d’en venir à une conclusion.

Certes, les probabilités de revoir le joueur de 43 ans dans l’uniforme noir et jaune sont bien réelles, mais l’organisation veut prendre connaissance de toutes les informations pertinentes, même si le principal intéressé avait Boston en haut de ses priorités dans le cas d’une participation à la prochaine saison.

«Nous devons encore en savoir plus. Je pense qu’il attendait de voir à quoi le calendrier allait ressembler. Cela pourrait avoir un impact sur sa décision. Il nous faut obtenir davantage de détails», a déclaré Neely, selon des propos diffusés sur le site NHL.com.

Aussi, une signature de contrat ne garantirait pas une place au sein de la formation régulière à Chara, qui pourrait ainsi se retrouver chez les substituts. Boston a confié davantage de responsabilités à Charlie McAvoy à la ligne bleue et aimerait permettre à des jeunes arrières comme Jakub Zboril et Urho Vaakanainen de jouer plus souvent.

«Je crois que ça dépendra de ce qu’il pense faire pour nous aider et cette opinion est réciproque. Pourrait-il être à l’aise dans une situation précise et comment il envisage le tout selon ce qu’il ressentira?, s’est questionné Neely. Il s’agit d’une période difficile pour quiconque revenant d’une longue pause. Il y aura un court camp d’entraînement avant un calendrier condensé qui comprendra plusieurs séquences de deux matchs en autant de soirs. Ce sera, je pense, 116 jours pour disputer 56 parties. Donc, il y a plusieurs variables ici. Qu’est-ce qui est logique pour nous et pour Zdeno?»

De nouveaux visages?

Les Bruins ont déjà des éléments bien en place sur le côté droit de la défense avec les McAvoy, Brandon Carlo, Connor Clifton et Kevan Miller. Cependant, c’est une toute autre histoire à gauche. Le départ de Torey Krug et l’incertitude entourant Chara rendent le portrait nébuleux. Outre Zboril et Vaakanainen, les options pour l’entraîneur-chef Bruce Cassidy sont Matt Grzelcyk, John Moore et Jérémy Lauzon.

«Nous souhaitons jeter un coup d’œil à ces jeunes défenseurs gauchers que nous avons dans notre organisation. On veut voir s’ils sont capables d’élever leur jeu d’un cran ou déterminer si c’est le moment pour eux de grimper un échelon, tout en ayant une idée de leur progression, a précisé Neely. Nous respectons Zdeno et tout ce qu’il a fait pour l’équipe, ainsi que ses accomplissements comme joueur et ce qu’il a réalisé sur la patinoire et à l’extérieur.»

Les Bruins ont également le choix de s’améliorer par voie de transaction ou par le biais du marché de l’autonomie.

«Je pense que nous devons examiner nos options pour peaufiner notre défensive un peu. Même si nous avons des gars pouvant prendre le relais, il y a toujours la possibilité d’ajouter le joueur d’expérience que tout le monde aime. Mais vous n’obtenez pas de l’expérience tant que vous n’avez pas commencé à jouer», a dit le président.