NFL

Un quart-arrière de la NFL aux danseuses et... sans masque

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Dwayne Haskins est dans l’eau chaude, lui qui aurait fait la fête dans un bar de danseuses sans même porter un masque, dimanche dernier.

L’affaire a éclaté au grand jour quand des photos du joueur de l’équipe de Washington sont apparues sur les réseaux sociaux. Le quotidien «Washington Post» a tôt fait de défrayer les manchettes avec cette histoire.

Haskins, qui était le quart partant lors de la défaite de 20 à 15 du club de Washington face aux Seahawks de Seattle, dimanche, aurait décidé de visiter le bar après la partie.

Se retrouvant sur des photos, où on le voit sans masque, Haskins a évidemment enfreint le protocole relié à la pandémie de COVID-19.

L’équipe de Washington, qui a été contactée par les autorités de la ligue à cet effet, compte gérer la situation à l’interne. Déjà, plus tôt cette saison, Haskins avait été mis à l’amende pour avoir violé certaines règles à suivre entourant le coronavirus.

L’Association des joueurs de la NFL a aussi été mise au courant de la situation.

Ouverture dispendieuse

Toujours dans le rayon des «bonnes idées», plusieurs joueurs des Texans de Houston ont reçu des amendes pour avoir assisté au lancement de la nouvelle franchise de restaurants du quart-arrière Deshaun Watson.

Le 15 décembre, au moins six joueurs de l’équipe ont assisté à l’événement organisé par Watson, qui est un propriétaire minoritaire de la chaîne Lefty’s, selon le réseau ESPN. En raison de la COVID-19, la NFL a interdit les rassemblements de plus de trois joueurs à l’extérieur des complexes d’entraînement. Un joueur a ainsi reçu une amende de 5000 $, tandis que Watson a lui aussi dû délier les cordons de sa bourse. Sur les photos partagées sur les réseaux sociaux, les joueurs présents à l’événement étaient Tytus Howard, Roderick Johnson, Laremy Tunsil, Duke Johnson et Brandin Cooks. Charles Omenihu faisait également partie des invités.

Watson, lui, s’est défendu en assurant que toutes les mesures commandées par la NFL avaient été respectées. Plusieurs photos montrent toutefois les joueurs sans protection faciale.

«Nous avions les masques, a-t-il mentionné à ESPN. Nous avons fait tout ce que nous devions faire. À six pieds des autres personnes. C’était l’ouverture d’un restaurant. Ce n’était pas vraiment un événement. C’était la grande ouverture de mon restaurant.»