LNH

«On a hâte que ça se passe» - Kristopher Letang

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey n’a toujours pas annoncé son potentiel plan de retour au jeu pour la saison 2020-2021. Plusieurs émanent à l’effet que la prochaine campagne s’amorcera à la mi-janvier, mais rien n’est encore coulé dans le béton.

Le défenseur des Penguins de Pittsburgh fait partie du comité des joueurs qui participent à la négociation et selon lui, l’heure de tombée est déjà chose du passé.  

«Je pense qu’il est minuit et deux, a imagé le Québécois en réponse à une question à savoir s’il était «minuit moins une», mercredi, lors de l’émission Dave Morissette en direct sur les ondes de TVA Sports . Mon opinion personnelle à moi, je crois qu’on aurait dû prévoir pendant qu’on finissait la saison 2019-2020, comment commencer une nouvelle saison. 

«Je ne te dirais pas en octobre, car on a fini en septembre, mais peut-être fin octobre ou début novembre. Je pense que la saison aurait déjà dû être lancée. Comme ça, tu as la chance d’avoir plus de matchs de saison régulière. Et tu peux toujours te réajuster si jamais tu as la chance d’intégrer les fans.»

Toutefois, Letang reconnaît que les enjeux sont multiples et que la pandémie de coronavirus continue de venir jouer les troubles-fête.

«Il y a beaucoup d’autres choses qui rentrent en ligne de compte pour les propriétaires de chaque équipe, que ça soit au niveau financier ou si les arénas sont libres à ce moment-là, a continué Letang. On est là. On attend toujours. Je pense que les gens veulent bientôt du hockey, incluant les joueurs, les propriétaires, les fans. On a hâte que ça se passe.»

Ce qui semble être acquis, c’est que le calendrier ne comportera pas 82 matchs par équipe. Est-ce que ce sera plutôt une campagne de 56 duels? De 48? Rien n’est moins sûr.

«Je pense que les joueurs vont peut-être moins avoir l’effet de fatigue en fin d’année, a relativisé Letang. Mais encore là, tout dépendamment du calendrier, les deux matchs en deux soirs, les voyagements, les semaines de quatre matchs, en fin de compte, ça pourrait peut-être faire la même chose qu’une année de 82 matchs.»

La date du 13 janvier est souvent avancée comme date potentielle de reprise. Toutefois, le Québécois y met un bémol.

«On est toujours bien ancré dans une pandémie et ça va être dur d’avoir des fans dans beaucoup d’États américains et dans les provinces canadiennes, a-t-il confié. Je pense qu’on a essayé de voir certaines alternatives, mais en ce moment, où ça bloque je ne saurais point te le dire. Je suis sur le comité et aujourd’hui, j’attends encore à savoir si le 13 janvier est vraiment une date précise avec une partie à l’horaire. Je ne le sais pas encore.»

Mais au moins, Letang est catégorique. Il y aura une saison 2020-2021.

«10 (sur 10)», a-t-il indiqué.

Voyez l’entrevue de Letang dans la vidéo ci-dessus.