Crédit : AFP

LNH

Mark Messier a vu plusieurs dollars «partir en fumée»

Publié | Mis à jour

L’ancien hockeyeur-vedette Mark Messier a récemment intenté une poursuite contre le président d’une compagnie albertaine spécialisée dans la mise en marché du cannabis.

Selon le réseau TSN, l’homme de 59 ans affirme avoir perdu un investissement de 500 000 $ dans Destiny Bioscience et exige une compensation de son grand patron, Ed Moroz. L’ex-joueur de la Ligue nationale mentionne également que l’entreprise en question s’est servie de sa célébrité pour recueillir 30 millions $ en financement.

«Son implication financière et son approbation allaient permettre à Moroz et Destiny d’obtenir de la crédibilité instantanément», a déclaré le plaignant dans ses documents juridiques.

Ayant accepté, par le biais d’une entente signée le 31 mai 2019, d’être un bon ambassadeur pour la compagnie en aidant aux relations d’affaires avec des partenaires potentiels, Messier ajoute qu’on lui avait garanti aucune perte financière à la suite de l’achat de 400 000 actions de Destiny à 1,25 $ la pièce par sa firme Mar-Lyon USA. Si jamais la valeur de chacune d’entre elles était réduite à zéro, Moroz s’engageait à payer 750 000 $ à son vis-à-vis.

Messier est un sextuple vainqueur de la coupe Stanley qui a remporté deux trophées Hart durant sa carrière de 1756 matchs de saison régulière.