Crédit : AFP

MLS

Un triomphe pour les partisans

Publié | Mis à jour

C’est devant des amateurs qu’ont pu célébrer les joueurs du Crew de Columbus, gagnants ce samedi de la coupe MLS. Ce privilège rare en ces temps incertains met la touche finale à une saison mouvementée pour l’équipe de l’Ohio.

Les partisans ont été debout toute la rencontre et ont poussé leur club alors qu’il tentait de maintenir son avance en fin de rencontre. Essentiel aux succès du Crew cette saison, l’attaquant Gyasi Zardes est fier d’avoir pu donner ce cadeau aux amateurs.

• À lire aussi: Le Crew remporte la Coupe MLS!

• À lire aussi: Saison 2021 : «un processus très difficile»

«Je me sens tellement bien. Nous avons passé au-travers de tellement de choses et de gagner devant nos partisans, c’est le meilleur sentiment au monde», a-t-il déclaré en entrevue avec la Major League Soccer, en pleine célébration.

Debout sur son banc dans les dernières minutes de ce triomphe de 3 à 0, l’entraîneur Caleb Porter était visiblement émotif en motivant les partisans dans les gradins.

«Ça prend beaucoup de travail, ça prend de gros joueurs comme [Lucas] Zelarayan, qui a été incroyable. Ce soir [samedi], ce n’était pas à propos du passé, c’était à propos du présent», a mentionné Porter, qui croit que son équipe sera encore affamée la saison prochaine.

«J’ai un gros mal de tête à force de crier. J’ai hâte d’aller chez moi pour prendre un verre de bourbon et aller me coucher», a ajouté l’entraîneur-chef pour qui la soirée ne fait que commencer.

Un hommage

L'une des 10 franchises originales de la Major League Soccer, le Crew a toujours été près de ses partisans, qui ont d’ailleurs sauvé le club il y a deux ans, alors qu’un déménagement était dans les plans.

«Aucune ville plus prête. Aucuns partisans qui le méritaient plus. Nous avons une histoire sportive comme nul-autre. Nous sommes le Crew de Columbus : champion 2020 de la coupe MLS», a écrit l’équipe sur son compte Twitter, rendant hommage aux amateurs.

Le capitaine Jonathan Mensah a attendu d’être au centre de ses coéquipiers avant de célébrer avec le trophée entre les mains. Ce titre doit surtout faire du bien à Harrison Afful et Waylon Francis, qui sont les deux seuls membres de l’équipe à avoir vécu la défaite en finale de 2015.

C’est aussi une belle façon de boucler la boucle du MAPFRE Stadium, le premier amphithéâtre réservé au soccer dans l’histoire du circuit Garber, qui sera délaissé par le Crew pour un nouveau stade en 2021.