Crédit : AFP

F1

Lance Stroll victime d'une étrange erreur

Publié | Mis à jour

Victime d'une étrange erreur, le Québécois Lance Stroll a été éliminé dès la deuxième étape des qualifications au Grand Prix de Bahrein, samedi, et partira donc 13e lors de la course de dimanche.

Il s’agit d’un dénouement décevant pour Stroll puisqu’il avait signé le deuxième meilleur chrono en Q1, devancé seulement par Lewis Hamilton et sa voiture Mercedes.

«Malheureusement, le drapeau rouge en Q2 a eu un gros impact sur nous. Il y a ensuite eu une mauvaise communication qui nous a coûté une place en Q3. On est sorti avec des pneus médiums qui avaient déjà été utilisés, alors que les autres avaient des pneus neufs. Ça nous a enlevé toute chance de passer en Q3», a raconté le Québécois par voie de communiqué.

Des changements de réglages, en matinée, laissaient pourtant entrevoir une bonne journée pour Racing Point.

«On va étudier la situation ce soir avec l’équipe, on va apprendre de ça et continuer d’avancer, a poursuivi Stroll. L’aspect positif c’est qu’à partir de la 13e place sur la grille de départ, on a le choix des pneus. C’est possible de dépasser ici et la stratégie sera importante pour que nous puissions progresser. Nous pouvons viser les points. Je suis content de la vitesse de la voiture et tout se jouera demain (dimanche), en course.»

Perez dans le top 5 

Les qualifications se suivent, mais ne se ressemblent pas pour Stroll, non seulement en cette journée de samedi. Rappelons que le Québécois avait obtenu la position de tête lors du précédent Grand Prix, en Turquie, pour finalement terminer neuvième.

Coéquipier de Stroll chez Racing Point, Sergio Perez s’est pour sa part qualifié cinquième pour le Grand Prix de Bahrein. Hamilton partira premier, devant son coéquipier Valtteri Bottas. 

Les pilotes de l’écurie Red Bull, Max Verstappen et Alexander Albon, sont respectivement troisième et quatrième et occuperont donc la deuxième ligne au départ.