Crédit : AFP

NFL

Les Bears se tournent vers Trubisky

Publié | Mis à jour

Les Bears de Chicago devront faire confiance au quart-arrière Mitch Trubisky pour leur affrontement de dimanche contre les Packers de Green Bay.

C’est ce que l’équipe de l’Illinois a annoncé vendredi.

C’est en raison de l’incertitude concernant la santé de Nick Foles que les Bears ont pris cette décision. Ce dernier souffre d’une blessure à une hanche, qu’il a subie contre les Vikings du Minnesota, le 16 novembre dernier.

Trubisky était le partant de Chicago en début de saison, mais ses contre-performances ont ouvert la porte à Foles.

Celui qui a remporté le Super Bowl avec les Eagles de Philadelphie a remplacé son coéquipier lors de la troisième semaine d’activités et était le partant du club depuis.

«Mitch est prêt. C’est une opportunité pour lui», a affirmé l’entraîneur-chef Matt Nagy, lors de son point de presse de vendredi.

En quatre affrontements cette saison, Trubisky a réussi 59,3% de ses passes tentées pour 560 verges de gains et six touchés. Il a aussi été victime de trois interceptions et de sept sacs du quart.

L’athlète de 26 ans avait été le choix de première ronde (deuxième au total) des Bears lors du repêchage de 2017.

Todd Gurley sur la touche  

Par ailleurs, le porteur de ballon Todd Gurley ne sera pas de la formation des Falcons d’Atlanta dimanche, alors qu’ils affronteront les Raiders de Las Vegas.

C’est ce que l’équipe de la Géorgie a indiqué, vendredi.

L’athlète 26 ans souffre d’une blessure à un genou et a raté l’ensemble des entraînements des Falcons cette semaine.

Gurley a un historique de blessures au genou, qui lui a fait rater plusieurs rencontres dans les dernières années, alors qu’il portait l’uniforme des Rams de Los Angeles.

Le demi offensif ratera donc un premier match depuis qu’il évolue pour le club d’Atlanta.

En 10 parties cette saison, il a couru avec le ballon à 167 reprises pour 610 verges de gains et neuf touchés. Il a aussi attrapé 16 passes pour 82 verges.

C’est Brian Hill qui devrait le remplacer dans le champ arrière des Falcons.

De plus, l’entraîneur-chef Raheem Morris a affirmé que la présence du receveur de passes Julio Jones était toujours incertaine. Lors de son point de presse de vendredi, il a dit qu’il s’agira d’une décision prise tout juste avant la partie contre les Raiders.

Jones souffre d’une blessure à un mollet.