LHJMQ

Une 200e victoire pour Yanick Jean avec les «Sags»

Publié | Mis à jour

Les Saguenéens de Chicoutimi l’ont emporté 4 à 2 face aux Voltigeurs de Drummondville, vendredi après-midi, au Centre Vidéotron. 

Il s’agissait d’une 200e victoire à la barre des Saguenéens pour l’entraineur-chef Yanick Jean.    

Après un changement d’horaire, les Sags, qui devaient initialement croiser le fer avec les Cataractes de Shawinigan, ont débuté leur duel contre les Voltigeurs le couteau entre les dents. 

La troupe de Chicoutimi, qui n’avait décoché que 10 tirs au but lors des 40 premières minutes mercredi, à son premier match dans la bulle de la LHJMQ, a cette fois dirigé onze rondelles sur le gardien Francesco Lapenna lors du premier vingt.

Ce sont donc des Saguenéens beaucoup plus à l’aise qui se sont présentés sur la glace du Centre Vidéotron, vendredi. «On pouvait s’attendre à un meilleur départ et on l’a eu. J’ai trouvé nos joueurs très efficaces en échec avant. On était les premiers sur la rondelle», a souligné Jean.

La deuxième période aux Saguenéens    

Les deux équipes n’ont pu profiter des vingt premières minutes pour s’inscrire au tableau, mais Xavier Labrecque a permis aux siens de prendre les devants en début de période médiane. C’est ensuite le capitaine, Samuel Houde, qui s’est levé pour doubler l’avance des Saguenéens en s’emparant d’un retour de lancer.

L’intensité a régné dans le Centre Vidéotron jusqu’aux dernières secondes du match. Loris Rafanomezantsoa a marqué son premier but en carrière et les Voltigeurs ont profité d’un avantage numérique pour réduire l’écart à un seul but.

Thomas Belgarde a assuré la victoire en marquant en fin de rencontre dans un filet désert. Le défenseur Karl Boudrias a joué un rôle important pour les Saguenéens en amassant trois aides.

La Russie se prive de Kniazev    

Malgré la victoire, le point de presse a été marqué par une déception de l’entraîneur-chef des Sags. Yanick Jean s’est dit estomaqué que le défenseur des Saguenéens Artemi Kniazev n’ait pas été sélectionné pour faire partie de l’équipe de la Russie lors du prochain Championnat mondial junior.

Jean soutient que l’équipe russe avait demandé aux Sharks de San Jose de laisser Kniazev en Russie afin que celui-ci fasse partie de leurs deux premiers duos de défenseurs. Kniazev n’a finalement pas été retenu dans l’équipe, ce que Jean déplore. 

«Ça prouve que les joueurs européens qui viennent jouer dans la Ligue canadienne de hockey sont très bien traités», a lancé l’entraineur, déçu pour son joueur.

Un seul but suffit aux Huskies

Les Huskies de Rouyn-Noranda n’ont eu besoin que d’un but rapide de Charles-Edouard Drouin pour se sauver avec une victoire de 1 à 0 face à l’Océanic, vendredi soir, à Rimouski.

Ce filet du Québécois, inscrit après seulement 86 secondes de jeu, a mis fin à une série de quatre victoires des hommes de Serge Beausoleil.

Samuel Richard s’est offert le blanchissage de 28 arrêts, son deuxième à ses trois derniers matchs.

À Gatineau, la prolongation a été nécessaire et c’est Zachary Dean qui a joué les héros avec sa deuxième réussite du match. Son but à permis aux Olympiques de battre 3 à 2 les Cataractes de Shawinigan.

Chaque fois aidé d’Antonin Verreault, Dean avait été le premier à faire scintiller la lanterne, en début de première période. Verreault a ajouté l’autre filet à sa fiche, tandis que Rémi Poirier a bien fait devant le filet avec 28 tirs bloqués.

À Baie-Comeau, les Foreurs de Val-d’Or ont vaincu le Drakkar par la marque de 5 à 2 et sont désormais invaincus en temps régulier à leurs sept derniers matchs.

Justin Ducharme et Jacob Gaucher ont tous deux marqué en désavantage numérique dans ce match. Jérémie Biakabutuka et Marshall Lessard ont quant à eux récolté deux points chacun.

À Halifax, ce sont plutôt les tirs de barrages qui ont été de mise, alors que le Titan d’Acadie-Bathurst l’a emporté 4 à 3 sur les Mooseheads.

Mark Rumsey, du Titan, a inscrit deux buts pour forcer de justesse la prolongation. Mathieu Desgagnés, avec sa 12e réussite de la saison, a été l’autre joueur qui a enfilé l’aiguille pour les vainqueurs.

Le gardien Chad Arsenault a aussi très bien fait en se dressant devant 41 tirs des joueurs des Mooseheads.

Voyez des images de la victoire des Saguenéens dans la vidéo ci-dessus.