Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

Boxe

L'histoire de Dicaire racontée dans un livre

Publié | Mis à jour

L’année 2020 de Marie-Eve Dicaire ne s’est pas déroulée comme elle l’avait souhaitée. Son combat d’unification contre Claressa Shields a été reporté à plusieurs reprises. Toutefois, elle a retrouvé son sourire éclatant dans les derniers jours avec le livre Raconte-moi Marie-Eve Dicaire, aux éditions Petit Homme.

Dans ce bouquin, les lecteurs découvriront les hauts et les bas du parcours de la boxeuse vers le titre IBF des super mi-moyennes. Ce n’est jamais simple d’atteindre ce niveau dans ce sport.

«Quand on m’a approchée pour ce projet, c’était un peu une surprise, a mentionné Marie-Eve Dicaire lors d’un entretien avec Le Journal de Montréal. Pour moi, ce que je fais, c’est normal.»

«Je boxe pour inspirer les gens et je peux démontrer qu’il est important de croire en ses rêves.»

Durant les derniers mois, Dicaire a fait plusieurs rencontres téléphoniques avec l’auteur Mathias Brunet pour lui expliquer certains événements de sa vie.

«C’était un processus incroyable. J’ai pu repasser en revue mes années de jeunesse. Je me suis souvenue de certaines choses de mon cheminement que j’avais oubliées.»

Dicaire aime s’adresser aux jeunes. L’an dernier, elle a fait plusieurs conférences dans les écoles. Toutefois, cette année, avec la pandémie, la boxeuse de 34 ans n’a pas eu cette chance.

«Je suis un peu amère de ne pas avoir pu faire de conférences, a-t-elle indiqué. J’adorais le moment où les jeunes posaient des questions. C’est à ce moment que tu peux constater qu’une phrase peut les accrocher à un rêve.»

À la fin de sa carrière, elle n’écarte pas la possibilité d’écrire sa biographie. Toutefois, avant de penser à ce projet, elle veut ajouter plusieurs autres chapitres significatifs à son parcours.