FBN-SPO-NEW-ORLEANS-SAINTS-V-TAMPA-BAY-BUCCANEERS

Crédit : AFP

NFL

Arians se prononce sur la possible frasque de Brown

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes Antonio Brown joue avec les Buccaneers de Tampa Bay depuis peu de temps et il a déjà fait parler de lui pour ses frasques à l’extérieur du terrain, mais cela n’empêche pas son entraîneur-chef Bruce Arians de bien dormir.

Citant un rapport de police, le quotidien Miami Herald a rapporté lundi que le vétéran avait brisé une caméra de surveillance dans son quartier d’Hollywood et lancé une bicyclette en direction d’un garde de sécurité à la mi-octobre, soit avant que les «Bucs» ne lui accordent un contrat.

Le président de l’Association des propriétaires a préféré ne pas porter plainte, craignant des «représailles» de Brown contre ses employés. Toutefois, la NFL examine de près le dossier et des sanctions pourraient être imposées à celui ayant été précédemment suspendu pour avoir violé la politique de bonne conduite de la ligue. Une punition de huit parties lui avait été décernée pour une histoire de vol et des délits mineurs.

Pour sa part, Arians donne le bénéfice du doute à Brown, même s’il avait répété avant son arrivée qu’il ne «cadrait pas bien ici».

«Il a eu un comportement exemplaire depuis son embauche. Qu’Antonio Brown ait été un citoyen modèle ou non, la vie continue et nous avancerons», a-t-il affirmé mercredi à la chaîne radiophonique Sirius XM NFL.

Par contre, l’instructeur a précisé que son organisation s’attend à voir Brown adopter un bon comportement et éviter les ennuis.

«Il le sait, notre équipe aussi. Je ne pense pas que nous éprouverons quelconque problème. Nous n’en avons pas eu et je ne m’y attends pas.»

L’ancien des Steelers de Pittsburgh a disputé deux matchs avec Tampa Bay cette saison, récoltant 100 verges en 10 réceptions.