Impact de Montréal

Impact: les coulisses de l'embauche de Thierry Henry

Publié | Mis à jour

En entrevue à l’émission Dave Morissette, le président de l’impact de Montréal, Kevin Gilmore, est revenu mercredi sur l’embauche de Thierry Henry, il y a un an, comme entraineur-chef de l’équipe. 

Kevin Gilmore explique que tout a commencé avec la nomination d’Olivier Renard comme directeur sportif. «On a rencontré Olivier Renard à Bologne, moi et Joey Saputo, et lorsque que je suis sorti de la réunion, j’ai tout de suite dit à Joey : "il faut aller chercher ce gars-là"».     

C’est par la suite que les démarches dans le but d’attirer Henry à Montréal se sont entamées. «On a su que Thierry avait un intérêt pour Montréal. Il était intéressé à revenir dans la MLS et il avait toujours aimé Montréal. Je suis allé le rencontrer à Londres. On a mangé ensemble et parlé de foot pendant trois heures». C’est ensuite qu’Olivier Renard a pris le dossier en main.

Kevin Gilmore admet que l’arrivée de Thierry Henry avec l’Impact représente tout un coup de marketing. «J’ai dit à Olivier Renard : "son arrivée va nous donner une reconnaissance internationale, mais, ça doit être le bon coach pour notre équipe". Olivier est allé le rencontrer à son tour en Angleterre et à son retour, il m’a dit : "c’est notre prochain entraîneur!"». 

Selon le président du onze montréalais, Thierry Henry n’a pas fait sa marque seulement sur le plan marketing au cours de sa première année passée avec l’équipe. «On le voit dans le jeu. Je remarque une grosse différence entre l’année dernière et cette année. On joue plus en avant».

Voyez un segment du passage de Kevin Gilmore à l’émission Dave Morissette en Direct», dans la vidéo ci-dessus.