Crédit : AFP

NFL

Les Patriots causent la surprise

Publié | Mis à jour

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont causé la surprise de la 10e semaine d’activités de la NFL en battant les Ravens de Baltimore 23 à 17, dimanche soir, à Foxborough.

Sous une pluie diluvienne, l’attaque des «Pats» a misé sur le jeu au sol, tandis que la défensive s’est levée dans les moments clés.

Le porteur de ballon Damien Harris a effectué son travail à merveille, lui qui a amassé 121 verges en 22 courses.

Cam Newton a quant à lui obtenu 21 verges et un touché avec ses jambes. Le quart-arrière des Patriots (4-5) est ainsi devenu le premier pivot depuis l’instauration du Super Bowl à inscrire neuf majeurs avec ses jambes à ses huit premiers matchs de la saison.

Newton a également complété 13 de ses 17 passes tentées pour 118 verges et un touché. Au premier quart, il a rejoint Rex Burkhead dans la zone payante.

Le porteur de ballon de 30 ans a attrapé deux passes pour des majeurs dans cette partie, mais la seconde n’a pas été lancée par Newton. C’est plutôt le receveur de passes Jakobi Meyers qui lui a envoyé ce relais, alors que les «Pats» effectuaient un jeu truqué.

Défensivement, le demi de coin J.C. Jackson a réalisé une interception dans un cinquième match de suite. Il est le premier joueur de l’histoire des Patriots à réaliser cet exploit.

Du côté des Ravens (6-3), Lamar Jackson a réussi 24 de ses 34 passes pour 249 verges de gains et deux touchés. Les deux fois, c’est Willie Snead IV qui a été sa cible.

Le pivot de troisième année a aussi parcouru 55 verges en 11 courses.

La semaine prochaine, les Patriots tenteront de signer un troisième gain consécutif pour la première en 2020, alors qu’ils visiteront les Texans à Houston. Pour leur part, les Ravens essayeront de rebondir contre les Titans du Tennessee, qui seront de passage à Baltimore.