Crédit : AFP

F1

F1: Montréal fait partie du calendrier provisoire

Publié | Mis à jour

Les autorités de la Formule 1 ont diffusé mardi matin le calendrier de la saison 2021 qui comportera un nombre record de 23 escales.

Il s’agit évidemment d’une liste provisoire. Certaines épreuves doivent donc être confirmées prochainement auprès des promoteurs concernés. Reste aussi à savoir si ces événements auront lieu aux dates retenues, dans le contexte de la pandémie et de la situation sanitaire qui prévaut dans chaque pays. 

Ainsi, tel qu’indiqué par les informations obtenues par «Le Journal», le coup d’envoi de la nouvelle saison sera encore donné à Melbourne, quoiqu’il aura lieu une semaine plus tard qu’à l’habitude, le 21 mars 2021. Rappelons que l’Australie a dû annuler son Grand Prix à quelques heures du début des essais libres cette année en raison de la COVID-19.

Montréal la huitième étape 

L’étape de Montréal, qui avait également été rayée du calendrier pour les mêmes raisons, est quant à elle prévue le 13 juin. Le Grand Prix du Canada au circuit Gilles-Villeneuve sera la huitième escale de la saison. Une semaine plus tôt, le cirque de la F1 s’installera à Bakou, en Azerbaïdjan.

En 2020, le calendrier initial comptait 22 étapes, du jamais-vu, mais la pandémie a forcé les dirigeants de la F1 à réduire ce nombre à 17. Aucun des cinq circuits non inscrits à ce calendrier – mais qui ont remplacé des courses annulées cette année – n’est inclus dans la programmation en 2021.

Le Portugal en relève? 

On a nommé les complexes de Nürburgring (Allemagne), Mugello et Imola (Italie), Portimao (Portugal) ainsi qu’Istanbul, où aura lieu le Grand Prix de Turquie dimanche.

La F1 devait faire un premier arrêt cette année au Vietnam, mais la course n’a pas eu lieu. Or, des disputes internes au sein de l’organisation risquent de compromettre également la présentation de l’épreuve l’an prochain. C’est pour cette raison que la date du 25 avril est accompagnée d’un astérisque.

Si le Vietnam ne respecte pas son engagement, il se pourrait bien que cette manche du championnat soit attribuée au Portugal, un pays voisin de l’Espagne, qui accueillera la F1 le 23 mai.

Programme triple 

De ce calendrier 2021, on retient aussi qu’en septembre, la F1 visitera trois pays en trois semaines, soit la Belgique (29 août) au retour des vacances, les Pays-Bas (5 septembre) et l’Italie (12 septembre.) Dans le cas des Pays-Bas, il s’agira d’un retour de la F1 après 26 ans d’absence.

On remarque aussi que le mois d’octobre sera le théâtre de quatre Grands Prix et que les monoplaces vont rouler pour la première fois en Arabie saoudite dans la ville côtière de Djeddah. Une course qui sera disputée en soirée.

Si c’est une expérience nouvelle pour ce pays, des épreuves sont toutefois organisées depuis plusieurs années dans certaines nations voisines du Golfe, dont Bahreïn et Abou Dhabi. C’est d’ailleurs à ce dernier endroit que la saison connaîtra son dénouement, le 5 décembre 2021.

– Avec la collaboration de Mathieu Boulay

Calendrier      

  • 21 mars: Australie (Melbourne)   
  • 28 mars: Bahreïn (Sakhir)    
  • 11 avril: Chine (Shanghai)    
  • 25 avril: à confirmer   
  • 9 mai: Espagne (Barcelone)*    
  • 23 mai: Monaco (Monaco)   
  • 6 juin: Azerbaïdjan (Bakou)   
  • 13 juin: Canada (Montréal)  
  • 27 juin: France (Le Castellet)    
  • 4 juillet: Autriche (Spielberg)    
  • 18 juillet: Grande-Bretagne (Silverstone)    
  • 1er août: Hongrie (Budapest)    
  • 29 août: Belgique (Spa-Francorchamps)    
  • 5 septembre: Pays-Bas (Zandvoort)    
  • 12 septembre: Italie (Monza)    
  • 26 septembre: Russie (Sotchi)    
  • 3 octobre: Singapour (Marina Bay)    
  • 10 octobre: Japon (Suzuka)    
  • 24 octobre: Etats-Unis (Austin)    
  • 31 octobre: Mexique (Mexico)    
  • 14 novembre: Brésil (Sao Paulo)*    
  • 28 novembre: Arabie Saoudite (Djeddah)    
  • 5 décembre: Abou Dhabi (Yas Marina)      

* Sous réserve d'un contrat