Crédit : AFP

NFL

Belichick ne regrette pas d'avoir quitté les Jets

Publié | Mis à jour

Bill Belichick est persuadé que sa décision de quitter les Jets de New York en 2000 a été l’un «des grands moments» de sa carrière.

Ce n’est pas rien, considérant qu’il a remporté six fois le Super Bowl.

«Ce n’est pas seulement l’un des moments les plus marquants de ma carrière, mais l'un des grands moments, a affirmé l’entraîneur-chef des Patriots de la Nouvelle-Angleterre mardi, lors de son passage à la station de radio WEEI 93,7 FM. Ça et le fait que [le propriétaire des Patriots] Robert [Kraft] m'a donné l'opportunité de venir ici, je n'aurais pas pu demander mieux.»

Lors de la saison morte de la saison 2020, l’entraîneur-chef des Jets Bill Parcells a quitté son poste, ce qui a fait de Belichick le nouveau pilote de l’équipe de la Grosse Pomme.

Ce dernier était le coordonnateur défensif du club et détenait une clause dans son contrat qui faisait automatiquement de lui l’entraîneur-chef.

Le hic, c’est que Belichick ne voulait pas de l’emploi.

«Ce n'était pas une bonne situation pour moi, et je ne voulais pas faire partie de ça, donc je suis parti», s’est rappelé l’homme de 68 ans.

Il avait ensuite été embauché par les «Pats», mais l’organisation du Massachusetts a été contrainte de remettre un choix de première ronde aux Jets pour obtenir les droits de l’entraîneur.

À la barre des Patriots, Belichick a participé à neuf matchs du Super Bowl, remportant six d’entre eux.