Crédit : AFP

Tennis

Raonic et Nadal freinés en demi-finales à Paris

Publié | Mis à jour

C'est la fin pour Milos Raonic au Masters 1000 de Paris-Bercy. 

Le Canadien a été battu par le Russe Daniil Medvedev en deux manches de 6-4 et 7-6 (4) en demi-finales, samedi.     

Raonic, qui occupe le 17e rang du classement de l’ATP, a manqué un peu d’opportunisme durant ce match alors qu’il a réussi un seul bris en sept occasions contre la cinquième raquette mondiale.

«Dans certains moments clés, il a trouvé la manière d’être l’agresseur. Il dictait le jeu un peu plus, a dit Raonic en entrevue à l’ATP. J’ai essayé de changer le rythme, mais peut-être que j’y suis parvenu un peu trop tard.»

Les deux joueurs ont bien fait au service, mais Medvedev a été plus solide quand il avait besoin d’une deuxième balle. Dans de telles circonstances, soit avec son second service, Raonic n’a remporté que 29% des échanges.

«Quand tu joues contre Milos, tu es toujours à risque puisque s’il réussit à te briser, c’est très difficile de le briser en retour, a indiqué Medvedev. Je savais que je devais rester concentré. Le premier set a été formidable, je n’ai eu aucun point de bris à sauver... et j’ai réussi à le briser de belle façon. Le deuxième set a été beaucoup plus serré.»

Zverev élimine Nadal!  

Medvedev a rendez-vous en finale avec l’Allemand Alexander Zverev, qui a surpris l’Espagnol Rafael Nadal avec une victoire de 6-4, 7-5 dans l’autre demi-finale.   

Zverev s’est ainsi qualifié pour sa première finale dans la capitale française. Il n'avait jamais dépassé l’étape des quarts de finale. 

Quant à Nadal, il a participé à une seule finale à Paris, en 2007, en huit présences. 

Plus tôt dans la journée, Félix Auger-Aliassime a atteint la finale en double.

Le Québécois et son partenaire polonais Hubert Hurkacz sont venus à bout des quatrièmes têtes de série, le Brésilien Marcelo Melo et le Polonais Lukasz Kubot, en trois manches de 6-2, 1-6 et 10-5.      

C’est la première fois de sa carrière professionnelle que «FAA» accède au tour ultime en double, après six participations en solo.