LNH

Une annonce d’ici dix jours?

Publié | Mis à jour

La LNH planifierait, d’ici «sept à dix jours», de procéder à une annonce confirmant ses intentions de débuter la prochaine saison le 1er janvier prochain.

C’est du moins ce qu’a appris notre journaliste Renaud Lavoie, vendredi, quelques heures après que l’Association des joueurs de la NBA eut entériné un plan visant à commencer la saison de basketball le 22 décembre.  

Le circuit Bettman n’entend pas être en reste, apparemment.

«J'ai été un peu assommé de revoir cette date du 1er janvier, avec encore un peu plus d'assurance», a indiqué Renaud, à l’émission «JiC». La ligue avait déjà identifié cette date, dans le passé, mais avec une grande incertitude. Elle semble s’être dissipée.

«D'ici sept à dix jours, il va y avoir une annonce, c'est l'objectif de la LNH, a-t-il ajouté. Une annonce pour officialiser le fameux 1er janvier, sinon quelques jours plus tard.»

La Ligue pourrait aussi confirmer un calendrier et la date du début des camps d’entraînement lors de cette annonce. L’intention serait d’ailleurs toujours de tenir une saison de 82 matchs et de remettre la coupe Stanley durant l’été, avant la tenue des Jeux olympiques.

Ce nouveau développement étonne, puisque les communications ne semblaient pas fréquentes entre la LNH et l’Association des joueurs, dernièrement. Or, il appert que les discussions se font surtout «à un très haut niveau», c’est-à-dire directement entre le commissaire de la LNH, Gary Bettman, et le directeur de l’Association des joueurs, Donald Fehr.

Ces discussions sont toujours en cours, d’ailleurs, selon Renaud.

Maintenant, il y aurait une « demi-douzaine» d’équipes qui seraient plutôt froides à l’idée de procéder à un retour dans le contexte actuel, alors qu’il sera difficile, voire impossible, d’organiser des matchs devant des spectateurs.

Bettman aurait d’ailleurs pour objectif de les convaincre.

«Il leur a probablement dit "les gars, n'oubliez pas une chose. Les pertes, les joueurs les épongent à 50% chaque année"», a expliqué notre collègue.

Le plafond salarial pourrait ne pas bouger pendant encore cinq ans, par ailleurs.

Voyez le passage de Renaud Lavoie à «JiC» dans la vidéo principale.