HKN-HKO-SPO-EDMONTON-OILERS-V-LOS-ANGELES-KINGS

Crédit : AFP

LNH

Les Oilers ont-ils trouvé le remplaçant d’Oscar Klefbom?

Publié | Mis à jour

Les Oilers d’Edmonton sont dans l’embarras pour la prochaine saison alors qu’ils seront fort probablement amputés du défenseur Oscar Klefbom pour toute la campagne en raison d’une blessure. La solution pourrait très bien se trouver en Suède, où le jeune William Lagesson fait flèche de tout bois.

Klefbom, auteur de 34 points en 62 matchs en 2019-2020 et considéré comme l’option numéro un à la ligne bleue d’Edmonton, devra subir une opération à une épaule qui le tiendra à l’écart des patinoires de la Ligue nationale de hockey pendant longtemps.

Le directeur général Ken Holland avait mentionné en octobre qu’une absence de Klefbom serait fatale pour son équipe et qu’il n’avait pas envie d’effectuer de transaction puisque les défenseurs de cette qualité sont très coûteux.

Il y a peut-être une lumière au bout du tunnel pour Holland, qui observe à distance les exploits de Lagesson avec le Vita Hasten de Norrkoping, en deuxième division suédoise. Prêté par les Oilers après avoir paraphé une entente de deux ans à deux volets avec l’équipe, l’arrière de 24 ans a récolté neuf points en 11 rencontres dans son pays natal.

«Je suis Lagesson... il marque certainement beaucoup de points», a indiqué Holland au «Edmonton Journal», jeudi.

Tout est sous contrôle

Holland apparait tout de même plus serein dans ses commentaires qu’il y a quelques mois. Il s’est résigné à la perte de Klefbom. Il pourrait même se servir du salaire de 4,1 millions $ de celui-ci s’il devait être placé sur la liste des blessés à long terme.

«Je planifie qu’Oscar ne jouera pas en 2020-2021 et ce sera une surprise si le contraire arrive. Une belle surprise», a-t-il mentionné.

«Oui, nous pourrions en avoir un [défenseur] de plus, mais on est correct pour l’instant. Nous nous sommes entendus avec Lagesson. Si nous nous entendons avec [Ethan] Bear, nous avons aussi [Evan] Bouchard... Je regarde comment joue Evan en Europe. Il sera de retour pour notre camp d’entraînement.»

Bouchard joue lui aussi dans la deuxième division suédoise. Le 10e choix au total du repêchage de 2018 est très attendu à Edmonton, mais cette année sera-t-elle la bonne?

Finalement, Holland a indiqué que Philip Broberg, un autre excellent espoir derrière les attaquants, restera en Suède jusqu’à la fin de la saison de son club. Il pourra ensuite se joindre aux Oilers en cours de route.