Crédit : AFP

Tennis

Une 1000e victoire pour Rafael Nadal

Publié | Mis à jour

Rafael Nadal a été sérieusement bousculé pour son entrée en scène au Masters 1000 de Paris, mais l'Espagnol a obtenu la millième victoire de sa prestigieuse carrière face à son compatriote Feliciano Lopez (64e) en trois sets 4-6, 7-6 (5), 6-4 mercredi soir.

Ce millième match gagné en deux heures et demie par Nadal (34 ans) intervient dix-huit ans après son tout premier, en 2002 à Majorque. Seuls trois autres joueurs ont atteint ce cap symbolique dans l'ère Open (depuis 1968), Jimmy Connors (1274), Roger Federer (1242) et Ivan Lendl (1068).

En huitièmes de finale, le N.2 mondial, tête de série N.1 du tournoi parisien en l'absence de Novak Djokovic, sera opposé à l'Australien Jordan Thompson jeudi.

Pendant plus d'une heure et demie, Lopez s'est montré intraitable au service et n'a pas permis à Nadal de s'en emparer: le vétéran espagnol (39 ans) a frappé seize aces dans les deux premiers sets, et même gagné 93% des points derrière sa première balle dans le premier. Il a aussi écarté les six balles de bris que s'est procurées Nadal.

Privé de rythme pour son retour à la compétition trois semaines après son astronomique treizième sacre à Roland-Garros, le Majorquin a bien laissé échapper quelques signes de nervosité mais a su se montrer patient et ne pas céder à la frustration. Il a saisi sa chance au jeu décisif, à sa troisième balle de set, après que Lopez a courageusement écarté les deux premières au filet.

Le scénario s'est inversé dans la troisième manche : après avoir fait le bris d'entrée, c'est «Rafa» qui a empêché son adversaire de revenir jusqu'au bout.