Impact de Montréal

«C’est la meilleure solution» - Clément Diop

Publié | Mis à jour

Le personnel d’entraîneurs de l’Impact a décidé de ne pas rentrer à Montréal cette semaine et les joueurs approuvent cette décision.

C’est du moins ce qu’a assuré le gardien Clément Diop lors d’une visioconférence, mardi midi. À voir dans la vidéo ci-dessus.  

«C’est une décision qui a été prise par le staff. On pense que c’est la meilleure solution pour préparer le match de Washington.»

«On voulait travailler dans les meilleures conditions afin de pouvoir aborder le match de dimanche.»

On a toutefois l’impression que le résultat du match contre Orlando a influencé la décision du club.

En effet, les médias étaient en pleine entrevue avec Amar Sejdic après le match quand celui-ci a dit qu’il devait partir pour assister à une réunion d’équipe.

«Il y a eu une rencontre d’équipe après le match de dimanche, on s’est dit qu’il fallait rester concentré sur la tâche, a confirmé Diop. On s’est dit qu’on était tous dans le même bateau et on était d’accord avec la décision.»

Le gardien d’origine française a par ailleurs été prudent en abordant les autres retours à Montréal dans les dernières semaines qui ont été plus ou moins fructueux puisque l’équipe ne pouvait alors pas s’entraîner.

«C’est toujours un sujet délicat. On peut dire que c’est mieux de rester là pour travailler, mais mentalement, il y en a qui ont besoin de voir leur famille et de voir autre chose que leurs coéquipiers qu’ils voient 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.»

Fatigue mentale 

À ce sujet, il n’y a pas de doute que la fatigue mentale a fait son chemin dans l’effectif.

«On ne va pas se cacher que ç’a été une année difficile mentalement pour le groupe et pour le club, mais il nous reste encore de l’essence dans le réservoir et on a envie de nous montrer ça dans le prochain match.»

De fait, Diop estime que l’équipe doit faire les séries pour faire en sorte que les sacrifices des derniers mois n’aient pas été faits en vain même si l’équipe ne présente que deux victoires à ses douze derniers matchs.

«Nous avons traversé tellement d’épreuves. On n’a pas beaucoup gagné dans les douze derniers matchs, mais si on est encore en position de faire les séries, c’est qu’on a gagné des matchs avant ça.»

Déception dans le vestiaire 

«On a quitté la maison pour aller au New Jersey, on n’a pas tout fait ça pour rien. Nous voulons nous battre pour cette place en séries. Tout le monde est concentré et déterminé en vue du match de dimanche», a ajouté Diop.

Même si on a parfois l’impression que les joueurs ont juste hâte que le calvaire soit terminé pour rentrer à la maison, Diop assure que ce n’est pas le cas.

«Il y avait beaucoup de déception dans le vestiaire après le match contre Orlando parce qu’on savait qu’une victoire nous assurait d’une place en séries.»

Et maintenant, tout va dépendre de la performance de l’équipe contre D.C. United, dimanche, une des quatre équipes qui pourchassent le Bleu-Blanc-Noir.

«C’est une bonne équipe, ils ont de bons joueurs même s’ils n’ont pas eu une saison facile. Il faut aborder ce match avec précaution.»

La tête à D.C. 

Par ailleurs, la CONCACAF a annoncé lundi que la Ligue des champions, en suspens depuis la mi-mars, se conclura à la mi-décembre.

Mais Diop a refusé d’en discuter en affirmant que ce n’était pas encore le temps d’aborder le sujet.

«Pour l’instant, ce n’est vraiment pas le sujet qu’on aborde. Pour le moment on pense au match du week-end. C’est secondaire pour nous en ce moment.»

Le gardien a également confirmé qu’il ne se joindra pas à la sélection du Sénégal lors de la prochaine fenêtre de matchs internationaux de la FIFA afin de rester avec l’Impact, surtout si l’équipe se qualifie pour les séries.