Crédit : Photo d'archives, Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

De l’espoir pour Noah Juulsen

Publié | Mis à jour

Souvent ennuyé par les blessures, dont une importante à l’œil gauche, le jeune défenseur Noah Juulsen a encore un bel avenir devant lui. L’entraîneur-chef du Rocket de Laval Joël Bouchard dit avoir revu, la saison dernière, le Juulsen des beaux jours.

«Il était le Noah Juulsen que je connais, a mentionné Bouchard, lors d’une visioconférence, vendredi. Je l'ai eu avec Équipe Canada. On a été au Championnat mondial junior ensemble et j'ai revu le même défenseur.»

Tristement, le retour au jeu de Juulsen s’est limité à une rencontre, le 11 mars, en raison de la pandémie de COVID-19 ayant causé l’annulation du reste de la saison dans la Ligue américaine.

«Il a joué un seul match et il a été excellent, a encore noté Bouchard, tel que cité par le site web de la Ligue nationale de hockey. C'est son meilleur match en deux ans à travers toutes ses [tentatives] pour revenir au jeu.»

Âgé de 23 ans, Juulsen a déjà participé à 44 matchs avec le Canadien dans la LNH. Le 8 octobre, l’organisation lui a accordé un nouveau contrat d’un an à deux volets. Il touchera ainsi 700 000 $ s’il parvient à se tailler une place avec le grand club. Si Juulsen se retrouve avec le Rocket, il aura droit à 125 000 $.