Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Canadiens de Montréal

CH: une bonne occasion pour les espoirs, selon Joël Bouchard

Publié | Mis à jour

Même si le début de la saison de la Ligue américaine est maintenant repoussé au mois de février 2021, l’entraîneur-chef du Rocket de Laval Joël Bouchard tente de voir le verre à moitié plein et s’attend à ce que les joueurs poursuivent leur développement malgré les circonstances.

«Les gars réalisent bien qu’on vit quelque chose dont personne avait prévu, a-t-il mentionné vendredi, lors d’une visioconférence. On est dans un chemin de gravier, mais c’est pareil pour tout le monde. Peu importe notre secteur d’activités, notre confiance est éprouvée.»

Ceci étant dit, Bouchard estime que les jeunes espoirs du Canadien de Montréal ont justement l’occasion de prendre ce temps pour revenir comme des joueurs transformés.

«Il faut qu’un joueur trouve une façon de travailler sur ses faiblesses», a-t-il indiqué.

Le cas de Poehling

Questionné sur le développement de l’Américain Ryan Poehling en particulier, Bouchard a épargné les détails, mais il a convenu que le joueur avait dû s’adapter entre le niveau de jeu qu’il connaissait dans la NCAA et celui du hockey professionnel.

«Ce n’est pas différent des autres jeunes et je crois que ç’a été bon pour lui de devoir faire face à l’adversité, a mentionné Bouchard, conscient que Poehling n’a pas été utilisé par le Canadien durant le parcours éliminatoire. Il était positif et avait une bonne attitude.»

Rappelons que la Ligue américaine avait confirmé l’annulation de sa saison et des séries de la Coupe Calder, en mai dernier, en raison de la pandémie de COVID-19. Quant à la reprise des activités, Bouchard s’attend évidemment à un calendrier écourté, «ajusté avec la réalité du moment», a-t-il prévu.