Crédit : AFP

NFL

Une troisième fiche de 0-16 dans l’histoire de la NFL?

Publié | Mis à jour

Les Jets de New York éprouvent toutes sortes de difficultés depuis le début de la saison et l’équipe est toujours sans victoire après cinq matchs. Avec un calendrier très difficile en vue, un dossier de 0-16 à la fin de la saison est une possibilité bien réelle.

L’une des meilleures chances de la formation new-yorkaise afin d’éviter cet affront sera lors de leur prochain match, le premier de deux duels contre les Dolphins de Miami cette année.

«Quand tu perds, la semaine est longue, a indiqué l’entraîneur-chef Adam Gase, samedi, dont les propos ont été rapportés par le New York Post. C’est long et c’est douloureux, surtout quand on pense aux efforts et au temps investis depuis la saison morte.»

S’ils échouent contre la formation floridienne, les joueurs des Jets pourraient trouver le temps long, puisqu’ils devront affronter les Bills de Buffalo, les Chiefs de Kansas City et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, dans l’ordre, avant d’obtenir leur semaine de congé.

De plus, la troupe de Gase devra se débrouiller sans les services du quart-arrière partant Sam Darnold pour un deuxième match consécutif. L’athlète de 23 ans s’était blessé lors d’une défaite de 37 à 28 contre les Broncos de Denver, le 1er octobre.

«Tu dois constamment parler aux joueurs, que ce soit durant les pratiques, les réunions d’équipe ou aux différentes unités, a ajouté Gase. Tu dois simplement leur rappeler "Hey, c’est de telle manière qu’on peut renverser la situation. C’est de telle manière qu’on peut s’améliorer. Voici ce qu’on peut faire pour améliorer notre équipe de tel côté du ballon." C’est certainement une conversation qu’on a eue dans les dernières semaines.»

Depuis que la NFL a instauré une saison de 16 matchs, en 1978, deux équipes ont réussi cet exploit de médiocrité, soit les Lions de Detroit, en 2008, et les Browns de Cleveland, en 2017. Les Falcons d’Atlanta, qui ont limogé leur entraîneur-chef et leur directeur général dimanche dernier, et les Giants de New York ont aussi commencé la saison avec cinq défaites consécutives, même s’il y a plus d’espoirs au sein de ces deux formations.