LNH

La coupe Stanley à Ottawa d’ici quatre ans?

Un propriétaire optimiste.

Publié | Mis à jour

Le propriétaire des Sénateurs d’Ottawa Eugene Melnyk croit que son équipe remportera la coupe Stanley au cours des quatre prochaines années.

Après deux saisons à terminer aux 31e et 30e rangs, les Sénateurs ont pu ajouter quelques espoirs de grande qualité à leur banque lors du plus récent repêchage. L’Allemand Tim Stutzle et l’Américain Jake Sanderson ont ainsi été sélectionnés aux troisième et cinquième échelons la semaine dernière.     

Ils ont également fait l’acquisition du gardien Matt Murray, qui a remporté la coupe Stanley deux fois avec les Penguins de Pittsburgh, à qui ils ont accordé une prolongation de contrat.

«Je crois sincèrement que nous remporterons la coupe Stanley d'ici quatre ans, a dit Melnyk au "Financial Post". Cela peut arriver à tout moment, mais ce sera dans les quatre ans.»

À pleine capacité

Melnyk a également discuté d’un plan pour accueillir 6000 partisans par rencontre au Canadian Tire Centre lorsque la prochaine campagne débutera, ou au plus tard au mois de février. Le tout en portant le masque et en respectant la distanciation sociale.

«Je peux vous assurer que même les Sénateurs d’Ottawa, qui n’ont pas réussi à attirer beaucoup de partisans au cours des dernières années, auront une foule à guichets fermés», a rigolé Melnyk.

L’homme d’affaires croit ainsi que cette mesure permettra aux clubs de «survivre» en cette période où la pandémie de COVID-19 a un effet très néfaste sur les finances de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Le commissaire Gary Bettman a récemment avancé que la prochaine saison de son circuit devrait commencer le 1er janvier.

Renaud Lavoie en a discuté avec JiC dans sa chronique «La mise en échec» .