Crédit : AFP

LNH

Un échange «vraiment difficile» pour Nate Schmidt

Publié | Mis à jour

Le défenseur Nate Schmidt ne s’en cache pas, il est triste de devoir quitter les Golden Knights de Vegas.

Avec la venue d’Alex Pietrangelo, le club du Nevada devait se départir d’un salaire. Lundi, il a dû envoyer Schmidt et son salaire annuel de 5,95 millions $ aux Canucks de Vancouver, et ce, en retour d’un choix de troisième tour au repêchage de 2022. 

L’arrière de 29 ans aimait vraiment être un chevalier doré, lui qui était avec l’équipe depuis le repêchage d’expansion tenu en juin 2017.

«L’échange a vraiment été difficile, a indiqué Schmidt dans une entrevue avec le réseau Sportsnet, mardi. C’était très émotif quand c’est arrivé. Dans les premières heures, c’était dur de voir l’ensemble de la situation et l’opportunité qui se présentait à moi. C’était difficile.»

«Cela a pris du temps avant de pouvoir me dire: "Hey, c’est là que je m’en vais". Après, j’ai pu commencer à être excité, j’ai pu penser à la prochaine étape.»

Un peu plus de 24 h après la transaction, Schmidt est toutefois en mesure de voir du positif, particulièrement quand il regarde la formation de sa nouvelle équipe.

Le défenseur n’avait que de bons mots à dire sur les Elias Pettersson, Brock Boeser et compagnie. Il a toutefois réservé ses plus beaux compliments pour Quinn Hughes, qui risque d’être son partenaire à la ligne bleue la saison prochaine.

«Ses hanches pivotent, a-t-il dit. C’est ainsi qu’il est aussi bon à la ligne bleue. Même si je voudrais faire ce qu’il fait, je n’ai pas ça en moi. Je ne crois pas que quiconque peut faire ça comme Quinn Hughes. [...] C’est un talent vraiment rare qu’il a et c’est vraiment plaisant de le voir aller.»

De plus, Schmidt renouera avec quelqu’un qu’il apprécie énormément chez les Canucks, soit le gardien Braden Holbty. Celui-ci a été embauché comme joueur autonome le 9 octobre dernier.

«D’avoir Braden Holtby là-bas, lui qui est l’un de mes meilleurs amis dans le hockey, ça rend les choses beaucoup plus faciles.»

Le gardien et l’arrière se sont côtoyés chez les Capitals de Washington lors des premières saisons de Schmidt dans la capitale américaine.