Dave Morissette

Toffoli: «8 à 10 équipes avaient de l'intérêt»

Publié | Mis à jour

Si plusieurs joueurs ont profité des Canadiens pour faire monter les enchères sur le marché des joueurs autonomes par le passé, Tyler Toffoli, lui, a préféré Montréal à plusieurs autres destinations.

C'est ce qu'a déclaré son agent, Pat Brisson, lors de son passage à «Dave Morissette en direct», mardi soir.

«Huit à 10 équipes avaient de l'intérêt, mais ç'a été facile de lui vendre l'idée d'aller jouer à Montréal», a déclaré l'influent agent. 

Selon Brisson, les arguments pour convaincre son client d'accepter l'offre de Marc Bergevin étaient nombreux.

«Il avait hâte de se voir dans l'uniforme des Canadiens, surtout avec la direction vers laquelle l'équipe s'en va. Les ajouts de Jake Allen, de Joel Edmundson et de Josh Anderson ont pesé dans la balance. Il y a également le fait qu'il a terminé la dernière saison à Vancouver. Il a vu c'était quoi un marché de hockey et il voulait revivre ça.»

Les Canadiens mettent la main sur tout un joueur de hockey

Si plusieurs experts ont principalement vanté le talent de Toffoli pour marquer des buts, la nouvelle acquisition de Bergevin est capable de beaucoup plus que ça, selon son agent. 

«On parle beaucoup du fait que c'est un bon marqueur, mais les gens oublient que c'est un excellent joueur défensif. C'est un bon gars d'équipe. Il est apprécié des autres dans le vestiaire. Les Canadiens metten la main sur tout un joueur de hockey.»

Voyez l'entrevue de Pat Brisson dans la vidéo ci-dessus.