HKN-HKO-SPO-NEW-YORK-ISLANDERS-V-WASHINGTON-CAPITALS---GAME-THRE

Crédit : Photo d'archives

LNH

Islanders: un prochain domicile «de rêve»

Publié | Mis à jour

L’ouverture de l'UBS Arena, prévue pour octobre 2021, permettra aux Islanders de New York de profiter d’installations à la fine pointe de la technologie et d’attirer plus de joueurs autonomes à l’avenir, selon plusieurs anciens joueurs du club qui ont assisté à l’installation de la dernière poutre de l’amphithéâtre, vendredi.

Le nouveau domicile des Islanders, situé au Belmont Park, permettra au club de faire armes égales avec les Rangers et le Madison Square Garden, à quelques kilomètres de distance.

«Je pense que ça aide vraiment les Islanders à atteindre un niveau où nous pouvons rivaliser à propos des installations. L’aréna le plus célèbre au monde est le Madison Square Garden, n’est-ce pas?», a lancé John Tonelli, quatre fois champion de la coupe Stanley avec l’équipe, au site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Ce bâtiment est phénoménal et fait le travail à lui seul, mais maintenant, en tant qu'Islander, je peux être fier de dire que nous allons bientôt avoir un bâtiment comme celui-là. C’est un rêve devenu réalité. C’est tout près. Avant même que vous ne le sachiez, nous allons marcher [dans l’amphithéâtre]. Ce sera vraiment un rêve devenu réalité.»

Beaucoup de positif

Le directeur général du club, Lou Lamoriello, pourrait être l’un des principaux bénéficiaires de ce nouvel aréna, puisqu’il aura maintenant de nouveaux arguments lorsqu’il négociera avec les joueurs.

«C'est une période excitante pour les Islanders avec [l’USB Arena], a-t-il dit. Ce sera simplement des installations exceptionnelles. Nos joueurs en sont ravis.»

D’ici leur déménagement dans un peu moins d’un an, les Islanders disputeront leurs parties à domicile au Nassau Coliseum, à Uniondale. Les Islanders y ont évolué de 1972 à 2015 avant de déménager au Braclays Center, à Brooklyn. Depuis 2018, l’équipe utilise les deux arénas, mais Brooklyn sera définitivement mise à l’écart en 2020-2021.