Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Braves s’éclatent à l’attaque

Publié | Mis à jour

Les Braves d’Atlanta ont effectué une poussée de six points en fin de septième manche, pavant la voie vers une victoire de 9 à 5 lors du premier match de la série de division face aux Marlins de Miami, mardi.

Travis d’Arnaud et Dansby Swanson ont chacun frappé un circuit lors de la poussée offensive des Braves. Avant sa longue balle de trois points, d’Arnaud avait aussi réussi un double, en troisième manche, pour pousser un coéquipier au marbre. Le receveur de 31 ans a conclu la rencontre avec trois coups sûrs, deux buts sur balles, et un total de quatre points produits.  

Le jeune Ronald Acuna fils avait donné le ton à la partie disputée au Minute Maid Park, à Houston, en cognant un circuit à titre de premier frappeur des Braves. À 22 ans et 293 jours, il est d’ailleurs devenu le plus jeune joueur dans l’histoire des séries du baseball majeur à entamer le match de son équipe à l’attaque, que ce soit en début ou en fin de première manche, avec une longue balle.

Les Marlins menaient pourtant 4 à 1 à la suite de leur troisième tour au bâton. Après avoir limité les dégâts en six manches, le partant Sandy Alcantara a donné deux simples en septième, puis les releveurs Yimi Garcia et James Hoyt n’ont pas été en mesure de fermer la porte.

Au monticule pour les Braves, le lanceur Max Fried a été limité à un départ de quatre manches, ayant alloué quatre points. L’offensive s’est ensuite chargée d’aller chercher la victoire.

Springer propulse les Astros

Au Dodger Stadium, George Springer a frappé deux circuits et les Astros ont vaincu les Athletics d’Oakland 5 à 2 dans le deuxième match de la série opposant les deux clubs.

L’équipe texane a ainsi pris les devants 2 à 0 et pourrait balayer la série dès la prochaine rencontre.

Pour revenir à Springer, il a d’abord expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain en troisième manche. Son coéquipier Josh Reddick était sur les sentiers à ce moment. Le héros du jour a récidivé en cinquième, mais cette fois, il s’agissait d’un circuit en solo.

C’était d’ailleurs sa 17e longue balle en carrière lors des éliminatoires, ce qui lui a permis de rejoindre Nelson Cruz, David Ortiz et Jim Thome au 10e échelon de l’histoire du baseball majeur dans cette catégorie.

Martin Maldonado a également étiré les bras pour les vainqueurs, tandis que Khris Davis et Chad Pinder ont fait de même chez les perdants.

Sur la butte, la victoire est allée au dossier de Framber Valdez, alors que le revers a été encaissé par Sean Manaea. L’artilleur Ryan Pressly a quant à lui obtenu le sauvetage.

Les A’s tenteront d’éviter l’élimination par balayage mercredi, lors du troisième duel de cette série d’un maximum de cinq affrontements.