LHJMQ

LHJMQ: vers une bulle comme dans la LNH?

Publié | Mis à jour

Le gouvernement du Québec a annoncé de nouvelles mesures relatives à la pratique des sports d’équipe, lundi.

Ainsi, dès jeudi, celle-ci sera interdite dans les zones rouges identifiées par les autorités provinciales, qui tentent de freiner la progression de la COVID-19.   

Les activités des Remparts de Québec et de l'Armada de Blainville-Boisbriand seront par conséquent suspendues au moins jusqu'à la fin du mois d'octobre. 

Le président des Remparts, Jacques Tanguay, comprend cette décision, mais il souhaite que le gouvernement Legault change d’idée au cours des prochains jours. 

Il a d’ailleurs révélé à l’émission de fin de soirée de TVA Sports, Dave Morissette en direct, que la Ligue de hockey junior majeur du Québec entend s’inspirer de la Ligue nationale et du concept de «ville-bulle» pour reprendre la saison, qui vient tout juste de commencer. Voyez cette entrevue dans la vidéo ci-dessus.

«Je me fie aux dirigeants de la ligue et au gouvernement pour trouver des solutions pour qu’on puisse revenir à la compétition le plus rapidement possible. Les nouvelles politiques vont être mises en place jeudi. D’ici là, la ligue travaille très fort pour trouver de nouveaux compromis. 

«Ce qui pourrait être amélioré, c’est qu’on pourrait se retrouver dans un endroit isolé, comme la Ligue nationale, pour assurer une bulle à 100%. On est tout près de ça. C’est ce que nous allons proposer dans les prochains jours.»

Tanguay acceptera tout compromis.

«On va suivre l’évolution de la pandémie et accepter chaque condition qui sera donnée», a-t-il assuré. 

Chose certaine, les joueurs sont prêts à ça, selon Tanguay.  

«Ce qui rend une bulle étanche, c’est l’attitude des athlètes. Pour pouvoir jouer, ils ont fait un grand sacrifice. Leur vie sociale n’existe plus. Ils font preuve d’un caractère formidable et acceptent la situation. C’est ce qui me rend le plus fier.»

Une «conduite irréprochable»  

Plus tôt dans la journée, le circuit Courteau a réagi avec déception aux nouvelles restrictions imposées par le gouvernement. 

«La conduite du circuit a été irréprochable depuis le début des camps d'entraînement à la fin du mois d'août. Le protocole de retour au jeu a été approuvé et salué par la Santé publique du Québec et des trois provinces des Maritimes pour sa qualité et son efficacité. Nous tenons d'ailleurs à féliciter les joueurs et le personnel pour l'application serrée des mesures contenues dans ce plan, a indiqué la ligue dans un communiqué.

«Dans les prochains jours, nous allons partager à la Direction de santé publique du Québec des éléments additionnels qui vont rendre la bulle de l'Armada de Blainville-Boisbriand et des Remparts de Québec encore plus étanche. Nous espérons que ces nouvelles directives seront reçues favorablement par l'organisme étatique.

«La LHJMQ est convaincue que ces nouvelles mesures viendront encore une fois augmenter la protection de nos joueurs, du personnel et des officiels de notre circuit et permettre à l’ensemble de nos équipes de continuer la saison en cours.»