Crédit : AFP

Repêchage de la LNH

Repêchage: «tout le monde est déçu»

Publié | Mis à jour

Même si la tenue virtuelle du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) a certainement été un bon défi au point de vue technologique, la séance de sélection qui s’amorcera mardi ne devrait pas être bien différente des autres.

C’est du moins l’avis du directeur général des Blue Jackets de Columbus, Jarmo Kekalainen. 

«Je pense que la seule différence, vraiment, c’est que vous ne serez pas face à face [avec les autres DG], a dit Kekalainen au quotidien Columbus Dispatch, dimanche. Vous aimez voir vos collègues, dire allo et serrer les mains, et maintenant, tout sera au téléphone.»

«C’est la plus grande différence, mais je crois que tout le monde est déçu de ne pas se rendre [en personne] au repêchage. C’est la grande journée pour le recrutement et la LNH a toujours fait du bon travail avec les repêchages, peu importe où ils sont tenus.»

Kekalainen dirigera le travail de ses troupes du Nationwide Arena, avec le directeur du recrutement amateur, Ville Siren, et du coordonnateur au recrutement, Tom Bark.

«Il sera intéressant de voir comment cela va se passer, a-t-il dit. Nous aurons tous nos dépisteurs sur Zoom afin qu'ils puissent nous entendre et nous voir dans la salle de conférence. Nous aurons les images de la LNH, le tableau et tout ça.»

«J'ai vu la configuration [jeudi]. Ç’a l'air génial et j'ai hâte de vivre une toute nouvelle expérience, comme il y en a eu plusieurs cette année.»