Crédit : Photo d'archives, Marc DesRosiers

Repêchage de la LNH

Les Sénateurs changent leur fusil d'épaule

Publié | Mis à jour

À moins d’un revirement de situation, Pierre Dorion a pris sa décision à savoir ce qu'il allait faire de son cinquième choix au repêchage, mardi, durant la première ronde de l’encan amateur de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Au cours d’une entrevue diffusée au réseau TSN vendredi, le directeur général de la formation ottavienne a admis qu’il ne s’attend pas à trouver un partenaire de danse quant à une transaction impliquant ce choix. Les «Sens» et leur recruteur-chef, Trent Martin, se disaient prêts à transiger dans un entretien au quotidien «Ottawa Sun» la semaine passée, mais à mesure que les jours passent, ce scénario paraît de moins en moins probable.   

«Je crois que nous allons conserver la cinquième sélection et je pourrais dire que je suis certain à 99 % que nous effectuerons ce choix, a affirmé Dorion. Nous écoutons toujours. Avons-nous reçu des offres solides? Je pense que ça pourrait arriver lorsqu’on se rapprochera du jour de la séance, mais à ce stade-ci, nous prévoyons sélectionner quelqu’un au cinquième rang.»

Ottawa doit parler aux troisième, cinquième et 28e échelons, mardi soir. L’équipe détient aussi quatre choix de deuxième tour.