NFL

Rams-Giants : une histoire personnelle dégénère

Publié | Mis à jour

Les Rams de Los Angeles ont vaincu les Giants de New York 17 à 9, dimanche, en Californie, mais ce que plusieurs amateurs de football retiendront, c’est la mêlée ayant suivi le dernier coup de sifflet de la rencontre.

Le receveur éloigné des Giants Golden Tate et le demi de coin adverse Jalen Ramsey - qui est son ancien beau-frère - ont échangé des coups, tandis que plusieurs joueurs se sont joints à l’altercation au centre du terrain. Ramsey et Tate devraient recevoir une amende et pourraient être suspendus par la NFL. 

Les deux hommes se connaissent d’ailleurs très bien et ils pourraient aussi avoir prémédité leur «choc au sommet». Le joueur des Rams a eu deux enfants avec la sœur de Tate avant que le couple ne se sépare. Aussi, le porte-couleurs des Giants avait laissé entendre ultérieurement sur les réseaux sociaux que lui et Ramsey allaient régler leurs comptes lors de leurs retrouvailles sur la surface de jeu.

«Je ne suis pas du tout heureux relativement à son manque de respect vis-à-vis ma sœur et les choses qu’il a faites», avait affirmé Tate au quotidien «New York Post» l’an dernier.

Une guerre de tranchées

Pour ce qui est du match, Cooper Kupp a inscrit un majeur sur un jeu aérien de 55 verges au quatrième quart, aidant les Rams à l’emporter.

Le pivot Jared Goff a livré une performance modeste, amassant 200 verges grâce à 25 passes complétées sur une possibilité de 32. Gerald Everett a ajouté un majeur sur une courte portée pour les Rams (3-1), qui demeurent dans le rétroviseur des meneurs de la section Ouest de l’Association nationale, les Seahawks de Seattle (4-0).

Chez les Giants (0-4), Daniel Jones a encore peiné derrière sa ligne offensive poreuse, totalisant 190 verges. Il a commis une coûteuse interception avec quelques secondes à écouler : Darious Williams a saisi sa passe profondément en zone des Rams pour confirmer le gain de Los Angeles.