Crédit : Photo d'archives Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Plusieurs offres qualificatives déposées par le CH

Publié | Mis à jour

Le Canadien de Montréal a déposé des offres qualificatives à cinq joueurs, dont Max Domi.

Les patineurs en question, qui sont tous joueurs autonomes avec compensation, sont les attaquants Domi et Charles Hudon de même que les défenseurs Noah Juulsen, Victor Mete et Xavier Ouellet. Parmi eux, Domi, Hudon et Ouellet ont droit à l’arbitrage.

Le cas de Domi est particulièrement intrigant. L’attaquant de 25 ans est à la recherche d’un nouveau contrat, mais il n’a pas connu sa meilleure saison, en 2019-2020, ayant récolté 44 points en 71 matchs. Domi a néanmoins été le troisième meilleur buteur du Canadien, avec 17 réalisations. Seuls Tomas Tatar et Brendan Gallagher l’ont devancé.

En 2018-2019, soit à sa première saison avec le Tricolore, le jeune joueur avait dominé l’équipe en totalisant 72 points. Juulsen est également un cas particulier, lui qui n’a pas été épargné par les blessures lors des dernières années. 

L’ancien 26e choix au total du CH en 2015 n’a pas joué dans la Ligue nationale de hockey la saison dernière en raison de migraines et de problèmes de vision. Avec le Rocket de Laval, le Britanno-Colombien a amassé trois mentions d’aide en 13 matchs.

Bien qu’il tarde à s’imposer comme un défenseur offensif fiable dans le circuit Bettman, Mete a montré de belles choses lors de ses trois campagnes avec le Bleu-Blanc-Rouge. Parfois utilisé aux côtés de Shea Weber, le petit arrière a récolté 31 points en 171 rencontres en carrière.

Une autre chance pour les Québécois

Le directeur général Marc Bergevin a aussi choisi de donner son vote de confiance aux Québécois Charles Hudon et Xavier Ouellet, qui pourraient être tentés d’aller voir ailleurs.

Hudon a connu toute une saison avec le Rocket en faisant secouer les cordages 27 fois en 46 matchs. L’Almatois a cependant été bien discret lorsque rappelé par le CH. Le joueur de 26 ans n’a obtenu que deux points en 15 matchs, présentant aussi un différentiel peu élogieux de -9. De plus, il n’a été utilisé que deux fois en séries éliminatoires.

Capitaine à Laval, Ouellet a profité des blessures et des transactions à la ligne bleue pour se glisser dans la formation du CH en fin de campagne. Très bon avec le Rocket, il a récolté deux mentions d’aides en 12 matchs avec le grand club, et en a ajouté une autre en 10 matchs des séries.

Pour leur part, les attaquants Aaron Luchuk, Andrew Sturtz et Antoine Waked n’ont pas reçu d’offres qualificatives du Tricolore.