Séries 2020 de la LNH

Le «Rocket», autre victime d'un recordman

Publié | Mis à jour

Les records sont faits pour être battus. Or, le légendaire joueur du Canadien de Montréal Maurice Richard est la plus récente victime de la valse des records qui marque les présentes séries éliminatoires dans la Ligue nationale de hockey.

Ainsi, quand l’attaquant des Stars de Dallas Joe Pavelski a inscrit son 12e but des séries, vendredi soir, le «Rocket» a été éclipsé de la marque du plus grand nombre de buts en une année éliminatoire à l’âge de 36 ans ou plus. 

Maurice Richard avait pour sa part inscrit 11 buts en 1958 avec le Canadien.

Pour remettre les choses en perspective, il y a lieu de préciser que Pavelski a réalisé l’exploit à son 25e match des présentes séries tandis que le célèbre numéro 9 du Canadien avait obtenu ses 11 buts en seulement 10 parties. 

Cette année-là, Richard avait notamment inscrit un tour du chapeau lors du quatrième match face aux Red Wings de Detroit, au premier tour, pour aider le Canadien à compléter le balayage. 

En finale de la coupe Stanley, le «Rocket» avait récolté quatre buts en six matchs dans une conquête face aux Bruins de Boston. Il avait d’ailleurs tranché en prolongation lors de la cinquième partie.

En raison du format des séries, les différentes époques sont difficilement comparables. Dans cette valse des records établis lors des éliminatoires de 2020, il y a également lieu de préciser que les statistiques tiennent compte de la ronde qualificative et des mini-tournois à la ronde ayant précédé les séries. 

Pavelski a d’ailleurs marqué deux de ses 12 buts lors des matchs de classement dans l’Association de l’Ouest.

Une première chez les défenseurs

Toujours chez les Stars, les défenseurs Miro Heiskanen et John Klingberg sont devenus officiellement le deuxième duo de défenseurs au sein de la même équipe à récolter 20 points ou plus lors d'un même parcours éliminatoire dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey. 

Paul Coffey et Charlie Huddy, en 18 matchs cependant, avaient réalisé l’exploit en 1985 avec les Oilers d’Edmonton.

En ajoutant le défenseur du Lightning de Tampa Bay Victor Hedman, qui totalise 10 buts et 21 points, c'est la première fois dans l'histoire que trois arrières atteignent le plateau des 20 points en une année éliminatoire.