Séries 2020 de la LNH

Stamkos cause une descente policière!

Publié | Mis à jour

La police de Tampa est débarquée chez un partisan du Lightning pour une raison inusitée. 

Devon Garnett regardait le troisième match de la finale de la Coupe Stanley contre les Stars avec deux de ses amis lorsque quatre policiers ont frappé à sa porte, mercredi soir.   

Un voisin avait appelé les autorités policières du comté de Hillsborough puisqu’il avait entendu l’homme en question crier «Tire! Tire!». Il croyait à tort que Garnett était en possession d’une arme à feu et qu’il menaçait sa conjointe. 

Or, il suppliait plutôt Steven Stamkos de lancer au but!  

«Les policiers sont arrivés chez nous puisqu’ils pensaient qu’il y avait des armes dans la maison et de la violence conjugale. Mais nous leur avons répondu : "Pas du tout, nous ne faisions qu’hurler à l’endroit de Stamkos à la télévision"», a-t-il raconté au quotidien Tampa Bay Times, jeudi. 

Les policiers ont en effet constaté que ce n’était qu’un malentendu. Le quiproquo les a même amusés, a affirmé Garnett.