FBN-SPO-LOS-ANGELES-CHARGERS-V JACKSONVILLE-JAGUARS

Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Un médecin des Chargers amoche le quart-arrière

Publié | Mis à jour

Catastrophe chez les Chargers de Los Angeles: en administrant une injection de calmant pour soigner les côtes de Tyrod Taylor, un médecin de l’équipe a plutôt accidentellement perforé un poumon du quart-arrière, menant à son absence tout juste avant le duel de dimanche dernier.

C’est le réseau ESPN qui a rapporté cette blessure inusitée mercredi, alors que Taylor se retrouve sur le carreau indéfiniment. Le quart de 31 ans a été contraint de se rendre à l’hôpital après cette manœuvre et il ne sera pas de retour sur le terrain tant qu’il ne sera pas remis à 100 %, avait mentionné dimanche l’entraîneur-chef Anthony Lynn.

L’Association des joueurs de la NFL enquête actuellement sur l’incident et verra si des sanctions sont nécessaires.

C’est le pivot de première année Justin Herbert qui a été contraint de jouer pour les Chargers lors de ce match de la deuxième semaine d’activités. Le club de Los Angeles s’est incliné 23 à 20 en prolongation face aux Chiefs de Kansas City.

Herbert devrait encore débuter la prochaine partie de l’équipe, face aux Panthers de la Caroline, dimanche.