Crédit : AFP

NFL

Les Bears endeuillés

Publié | Mis à jour

L’ancien porteur de ballon des Bears de Chicago Gale Sayers est décédé mercredi matin à l’âge de 77 ans, a annoncé le Temple de la renommée du football.

La carrière de Sayers a été limitée à seulement 68 matchs en raison de blessures, mais il est devenu en 1977 le plus jeune membre du Panthéon, à 34 ans, et ce, à sa première année d’admissibilité.  

Reconnu pour sa vitesse et son agilité, il avait été forcé de prendre sa retraite en raison de blessures récurrentes aux genoux. Surnommé «la Comète du Kansas», il a participé à cinq matchs du Pro Bowl en plus de faire son apparition sur quatre premières équipes d’étoiles de la NFL, en tant que membre des Bears.

«La famille de la NFL a perdu un vrai ami aujourd’hui [mercredi] avec le décès de Gale Sayers, a mentionné dans un communiqué le commissaire Roger Goodell. Gale a été l’un des meilleurs hommes de l’histoire de la NFL et l’un de ses joueurs les plus excitants. Gale était un porteur électrisant et insaisissable qui a tenu les amateurs sur le bout de leur siège chaque fois qu’il touchait le ballon.»

Il a d’ailleurs été élu parmi les joueurs de l’édition du centenaire de la NFL, en 2019. Outre cela, il a reçu les trophées de recrue de l’année en 1965 et retour de l’année en 1969. Atteint d’une forme de démence en fin de vie, Sayers a poursuivi la NFL avec six autres joueurs, en 2014, pour dénoncer le traitement de la ligue envers les blessures à la tête.