Crédit : AFP

F1

«Lance Stroll mérite totalement sa place»

Publié | Mis à jour

Le directeur technique de Racing Point Otmar Szafnauer croit que le Québécois Lance Stroll connaît une excellente saison et qu’il a pleinement mérité de conserver son volant l’année prochaine.

En marge du Grand Prix de Formule 1 de Russie qui sera disputé cette fin de semaine, le patron de l’écurie qui deviendra Aston Martin en 2021 a indiqué que le développement de Stroll était encourageant et qu’il s’attendait à voir encore mieux de la part de l’athlète de 21 ans. 

Cette saison, Stroll a réussi à monter sur le podium à Monza et a ajouté deux quatrièmes places. C’est à cette position qu’il roulait il y a deux semaines en Toscane lorsqu’un bris mécanique a été à l’origine d’une violente sortie de piste.

«Lance a très bien fait les choses pour revenir à la troisième place [au GP d'Italie], a indiqué Szafnauer dans des propos rapportés par le site Motorsport. S'il avait été en tête, je crois que nous aurions eu le rythme pour gagner, mais ce sont des hypothèses, et nous sommes maintenant concentrés sur les Grands Prix à venir.»

«L'essentiel, c'est que Lance en fera plus encore, l'équipe aussi. C'est une grosse saison de sa part, sa meilleure jusqu'à présent, avec des performances très matures en qualifications et en course. Après le podium de Monza, il était quatrième au championnat avec uniquement les pilotes Mercedes et Verstappen devant lui. Il est en pleine ascension et démontre clairement son talent, c'est pourquoi il mérite totalement sa place aux côtés de Sebastian [Vettel] l'année prochaine.»

Plus de moyens

Pour aider Stroll à améliorer son sort au classement cette année, il profitera une fois de plus de l’évolution - un nouvel ensemble de pièces aérodynamiques - de Racing Point en Russie, selon le magazine spécialisé allemand «Auto Motor und Sport». Il avait été le seul des deux pilotes de l’équipe à l'utiliser en Toscane puisqu’il devançait son coéquipier Sergio Perez au classement.

Or, Perez devait lui aussi en profiter dès le GP de Russie, mais l’accident de Stroll en Toscane a changé les plans. L’écurie n’a pas été en mesure de produire assez de pièces pour les deux voitures.

Pour les prochaines saisons, le rachat de Force India par le consortium mené par le père de Lance, Lawrence Stroll, et les investissements d’Aston Martin permettront d'éviter ce genre de situation et donnera à l’équipe «mille petites choses qui rendront la voiture plus rapide».

«Nous avons augmenté la taille de l'équipe de 25 % en deux ans, nous avons donc embauché un nombre important de personnes. Nous sommes très bien soutenus par Aston Martin, par notre commanditaire principal BWT, par Lawrence et le consortium. Grâce à ça, nous pouvons désormais nous permettre de faire des choses que nous ne pouvions pas faire auparavant. 

«Ce sont des choses comme la nouvelle usine, davantage de capacité de production, le recrutement de gens qui apportent de la performance à la voiture. Et cela me donne de grands espoirs pour l'avenir. Je pense que nous allons faire un pas de plus», a expliqué Szafnauer.