Crédit : AFP

NFL

Newton: le respect avant l'argent

Publié | Mis à jour

Ayant accepté une entente peu lucrative avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre plus tôt cette année, le quart-arrière Cam Newton, qui connaît un excellent début de campagne, a expliqué que l’argent n’était pas sa priorité.

Le pivot a paraphé un contrat d’une saison et de 1,05 million $. Il pourrait toucher 7,5 millions $ avec les bonis prévus au pacte. Mais pour le moment, son avenir importe peu: il souhaite surtout obtenir le respect qu’il mérite. 

«L'argent à ce stade particulier de ma carrière n'est pas important. Soyons honnête: j'ai gagné de l'argent, mais tout ce pour quoi je joue au football, je ne l’ai pas encore reçu. Et c'est pourquoi je joue. Donc ce n'est pas une question d’argent, mais de respect», a-t-il expliqué dans une entrevue avec la chaîne radiophonique WEEI.

Une culture gagnante 

Newton a complété 45 de ses 63 passes pour des gains de 552 verges et un touché en deux parties en 2020. Il a également totalisé 122 verges en 26 courses, un sommet au sein du club de Foxborough. Il attribue notamment ses succès à son nouvel environnement de travail et à son entourage chez les Patriots.

«J'admire et j'aime la culture des Patriots, a-t-il fait valoir. C'est un endroit pour moi qui a été thérapeutique. Cela me rend meilleur. Et c'est un endroit qui m'a tout donné pour mes besoins à ce moment précis de ma vie.»

Et pas question de parler de son prochain contrat. «C’est littéralement le dernier de mes soucis. Si nous devions y aller avec une analogie, c’est probablement sous tellement de documents sur mon bureau que je ne me concentre pas là-dessus. [...] Je vais laisser les cartes se mélanger comme elles le font et effectuer les choses que je peux contrôler.»

Âgé de 31 ans, Newton a été libéré au terme de la saison 2019 par les Panthers de la Caroline après y avoir évolué lors de ses neuf premières années dans la NFL. Il a été invité trois fois au Pro Bowl.