Crédit : AFP

Cyclisme

Pogacar marque l’histoire du Tour de France

Publié | Mis à jour

Le Slovène de 21 ans Tadej Pogacar est devenu dimanche le plus jeune vainqueur du Tour de France de l'ère moderne. 

Il a confirmé son triomphe historique à la suite de la 21e et dernière étape de la mythique course, remportée par l'Irlandais Sam Bennett sur les Champs-Elysées à Paris.  

Pogacar fêtera son 22e anniversaire de naissance lundi. Le record absolu appartient à Henri Cornet depuis 1904. 

Le coureur de l'équipe UAE Emirates, troisième de la Vuelta 2019, a enlevé les grands honneurs à sa toute première participation. Il succède au palmarès à un autre jeune coureur, le Colombien Egan Bernal, qui avait remporté le Tour à 22 ans, mais il a abandonné cette année la course qu'il abordait en tant que leader unique de l'équipe Ineos.

Pogacar a pris les commandes du classement général seulement samedi à l'occasion de l'avant-dernière étape de cette 107e édition de la «Grande boucle».

Après avoir remporté trois étapes, Pogacar a porté le maillot jaune uniquement le dernier jour de l’épreuve, sur les 122 kilomètres menant de Mantes-la-Jolie à la capitale française. 

Au final, il a devancé son compatriote Primoz Roglic et l'Australien Richie Porte, tous trois présents pour la première fois sur le podium.

Dans le sprint du jour, Sam Bennett, déjà assuré du maillot vert, a terminé devant le champion du monde, le Danois Mads Pedersen, et le Slovaque Peter Sagan.