Crédit : AFP

NFL

On efface et on recommence

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay Tom Brady n’a sans doute pas eu le départ qu’il aurait souhaité lors de la première semaine d’activités de la NFL, mais ce dernier a déjà tourné la page.

Si elle ne veut pas finir la deuxième semaine avec une fiche de 0-2, la formation floridienne devra compter sur un effort plus soutenu de plusieurs de ses joueurs que lors de la défaite de 34 à 23 contre les Saints de La Nouvelle-Orléans. Et ça commence avec Brady.

L’athlète de 43 ans complété 23 de ses 36 tentatives de passes pour des gains aériens de 239 verges. Il a aussi lancé le ballon à deux occasions pour un majeur, mais il a aussi été victime de deux interceptions, dont une qui a été retournée pour un touché.

«Gagner un match est le résultat d’accomplir plusieurs choses de la bonne façon, a mentionné Brady lors d’une vidéoconférence avec les médias, vendredi. Tout ça commence avec la pratique, notre préparation, notre attitude, notre travail d’équipe, notre engagement, notre discipline, notre détermination et notre force physique et mentale. Est-ce qu’on fait les bons jeux de manière constante? Nous devons améliorer tous ces aspects. On voit que ce n’est pas parfait alors on va s’améliorer.»

Les «Bucs» peuvent toutefois espérer une victoire contre les Panthers de la Caroline, dimanche, puisque Brady n’a jamais commencé une saison avec deux défaites consécutives dans sa carrière.

Une question d’habitude

Excepté Rob Gronkowski, avec qui il a partagé le terrain durant de nombreuses saisons alors qu’ils jouaient pour les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Tom Brady doit composer avec un groupe de receveurs entièrement nouveau. Même si ces derniers sont plus talentueux que ceux dont bénéficiaient Brady dans le Massachusetts au courant des dernières années, le nouveau pivot des Buccaneers doit établir une chimie avec son groupe.

«Ça fait partie du fait de travailler sur certains aspects de notre jeu et être sur le terrain au même moment et communiquer, a ajouté Brady. Comme n’importe quoi dans la vie, le plus de temps passe ensemble, le moins on aura besoin de dire certaines choses, parce qu’on va déjà l’avoir vécu et on va déjà en avoir parlé.»

D’ailleurs, Brady devra se passer des services du receveur Chris Godwin. La formation floridienne a indiqué qu’il allait rater le match de dimanche, puisqu’il suit toujours le protocole des commotions cérébrales.