Séries 2020 de la LNH

Une accolade qui en dit long sur les Stars

Publié | Mis à jour

Quelle histoire que celle de Rick Bowness. 

L’homme de hockey de 65 ans œuvre à titre d’entraîneur dans la Ligue nationale de hockey depuis 1984. Il a notamment été le pilote des Sénateurs d’Ottawa pendant leurs années de misère, compilant une triste fiche de 39-178-18 dans la capitale fédérale. 

Élu entraîneur-chef des Stars de Dallas sur une base intérimaire cette année, Bowness a atteint lundi soir la finale de la Coupe Stanley. Et le vétéran semble adoré par ses joueurs; les caméras l’ont capté en train de serrer chaleureusement dans ses bras Alexander Radulov après la victoire de 3-2 des siens en prolongation contre les Golden Knights de Vegas. 

Peu de temps après, Corey Perry a tenu à remettre la rondelle du match à son entraîneur. À voir dans la vidéo ci-dessus.

Bref, les joueurs des Stars semblent prêts à aller à la guerre pour Bowness, et c’est entre autres pourquoi ils causent la surprise depuis le début des séries éliminatoires. 

Selon le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie, la formation texane pourrait très bien remporter les grands honneurs. 

«Il y a quelqu’un hier qui était sur glace, je ne peux pas le nommer... Il m’a dit : "les Stars, ce sont les Blues [de St. Louis] de l’an passé. Ils jouent de la même façon." Il faut faire bien attention avant de les écarter en finale», a-t-il prévenu lors de l'émission de fin de soirée Dave Morissette en direct.

Les Stars affronteront le gagnant de la finale de l’Est qui oppose le Lightning de Tampa Bay aux Islanders de New York. Le Lightning est à une victoire du tour ultime, lui qui mène la série 3-1.