HKN-HKO-SPO-TORONTO-MAPLE-LEAFS-V-FLORIDA-PANTHERS

Crédit : AFP

LNH

Une légende des Maple Leafs veut voir Matthews gagner le Lady-Byng

Publié | Mis à jour

Récipiendaire à deux occasions du trophée Lady-Byng, remis au joueur ayant affiché un esprit sportif exemplaire, l’ancien joueur des Maple Leafs de Toronto Dave Keon aimerait bien que l’attaquant Auston Matthews marche dans ses traces en s’emparant lui aussi de ce titre.

Matthews est en nomination pour cet honneur en compagnie des attaquants des Blues de St. Louis et de l’Avalanche du Colorado, Ryan O’Reilly et Nathan MacKinnon.  

«Je pense que c’est un trophée important à gagner, a indiqué Keon au Toronto Sun, jeudi. Red Kelly l’a gagné à quatre occasions, Wayne Gretzky cinq fois. Ça illustre tes habiletés et ta capacité à jouer de manière propre.»

Durant ses 15 saisons avec la formation torontoise, Keon a récolté 858 points en 1062 matchs, en plus de passer à peine 75 minutes au banc des pénalités. Il a écopé d’une seule punition mineure lors de chacune des deux saisons où il a remporté le Lady-Byng, en 1962 et 1963.

«J’ai toujours pensé que lorsque tu écopes d’une pénalité, c’est parce que tu es paresseux, a renchéri celui qui est aujourd’hui âgé de 80 ans. Par contre, tu ne dois pas être gêné de jouer de manière physique.»

Des trois finalistes, Matthews est celui qui a écopé du moins de minutes de punition, avec huit, contrairement aux 10 et 12 minutes respectives à O’Reilly et MacKinnon.

«Je le regarde beaucoup jouer, a ajouté Keon au sujet de Matthews. Il a beaucoup de potentiel et il apprend à jouer dans les deux sens de la patinoire.»

Le nom du gagnant au trophée Lady-Byng sera dévoilé vendredi, avant le troisième match de la série opposant les Islanders de New York au Lightning de Tampa Bay.